Posted by: africanpressorganization | 29 May 2009

Belgique / Sénégal

 


 

 

Belgique / Sénégal

 

 

NEW YORK, 29 mai 2009/African Press Organization (APO)/ — Point de presse quotidien du bureau de la porte-parole du secrétaire général de l’ONU / 28 mai 2009 :

 

La Cour internationale de Justice (CIJ) a rejeté jeudi la demande de la Belgique de contraindre le Sénégal à placer l’ancien Président tchadien Hissène Habré sous surveillance judiciaire et à le juger pour crimes contre l’humanité.  En février dernier, la Belgique avait demandé à la CIJ d’empêcher Hissène Habré de quitter le Sénégal tant qu’elle n’a pas rendu de décision. 

 

Les autorités belges avaient aussi tenté de faire extrader l’ancien Président du Tchad, réfugié au Sénégal depuis près de 20 ans, un pays dont la Belgique estime qu’il met trop de temps à traiter l’affaire.  La CIJ estime, en outre, qu’il n’existe, dans les circonstances actuelles, aucune urgence pouvant justifier l’indication de mesures conservatoires par la Cour.  Elle précise dans son arrêt qu’elle tient compte de l’engagement du Sénégal à veiller à ce que Hissène Habré ne puisse pas quitter le pays pour échapper à la justice.

 

SOURCE 

United Nations – Office of the Spokesperson of the Secretary-General


Categories

%d bloggers like this: