Posted by: africanpressorganization | 23 April 2009

Ban Ki-Moon salue l’accréditation des forces nationales de libération comme parti politique au Burundi, condition préalable à la finalisation du processus de paix

 

 

 


 

 

Ban Ki-Moon salue l’accréditation des forces nationales de libération comme parti politique au Burundi, condition préalable à la finalisation du processus de paix

 

 

NEW YORK, 23 avril 2009/African Press Organization (APO)/ — La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par la Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

 

Le Secrétaire général salue l’accréditation, le 21 avril 2009, des Forces nationales de libération (FNL) comme parti politique, à la suite de la séparation et du démantèlement officiel de sa branche armée, y compris la séparation des enfants associés au mouvement.  Il salue la décision du FNL de renoncer au conflit armé, qui ouvre la voie à sa participation au processus démocratique au Burundi.

 

Le Secrétaire général note avec appréciation les décisions prises par le Gouvernement du Burundi et le FNL le 8 avril à Pretoria, sous le leadership du Facilitateur sud-africain, en établissant une feuille de route engageant mutuellement les parties à la finalisation du processus de paix.  À cet égard, il exhorte les deux parties à poursuivre leur coopération renforcée afin de mener à son terme la dernière phase de la mise en œuvre de l’Accord de cessez-le-feu.

 

Le Secrétaire général salue l’Initiative régionale pour ses efforts durables à l’appui de la mise en œuvre de l’Accord général de cessez-le-feu du 7 septembre 2006 et appelle la communauté internationale à continuer d’apporter le soutien nécessaire à la finalisation, entemps opportun, du processus de paix au Burundi.

SOURCE 

United Nations – Office of the Spokesperson of the Secretary-General


Categories

%d bloggers like this: