Posted by: africanpressorganization | 20 April 2009

Côte d’Ivoire / Premier forum itinérant de l’ONUCI à Lakota

 

 


 

 

Côte d’Ivoire / Premier forum itinérant de l’ONUCI à Lakota

 

 

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 20 avril 2009/African Press Organization (APO)/ — Pour la première fois, depuis son déploiement en avril 2004, l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) a organisé vendredi à Lakota, 244 km d’Abidjan, son forum itinérant de sensibilisation et d’échanges, mettant ainsi fin à des années d’incompréhension et de méfiance.

 

A cette occasion, le Représentant spécial adjoint du Secrétaire général des Nations Unies, chargé de la Coordination des affaires humanitaires, Georg Charpentier, chef de la délégation de l’ONUCI, s’adressant aux personnalités et aux populations venues nombreuses à la manifestation, a exprimé sa gratitude aux fils et filles du Département de Lakota et de la région du Sud- Bandama, conduits par les Ministres Lida Kouassi Moise et Zapka Komenan Roland. Il a annoncé les réalisations dont vont bénéficier les populations de la région.

 

Ainsi, suite à une demande du Préfet du Département, un projet de réinsertion au bénéfice de 36 personnes du Groupe Populaire pour la République (GPR) d’un montant de 17 millions de francs CFA vient d’être approuvé. Ce projet, qui s’inscrit dans le cadre des microprojets exécutés par l’ONUCI, le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et d’autres partenaires, porte sur la culture de bas-fonds de riz et d’élevage de poulets, a précisé M. Charpentier.

 

Un autre projet d’une valeur de 11.004 000 Francs CFA portant sur la réhabilitation de 25 latrines, 15 douches avec un bâtiment annexe ainsi que 4 douches et latrines supplémentaires vient d’être approuvé par l’ONUCI. « Ce projet dont les bénéficiaires sont les habitants du Département de Lakota et des 4 sous préfectures, a pour objectif de permettre d’une part aux malades et à leurs accompagnants de bénéficier de conditions de bien-être et d’hygiène, et d’autre part de favoriser l’accès de l’hôpital aux populations » , a indiqué le Représentant spécial adjoint.

 

De manière plus générale, M. Charpentier a expliqué la volonté de la mission onusienne à apporter la paix, la sécurité et l’espoir aux populations ivoiriennes aux moyens des forums et aussi à travers des initiatives en faveur de la réconciliation et du rétablissement de la cohésion sociale dans l’Ouest de la Côte d’Ivoire, conformément à son mandat.

 

Pour conclure, M. Charpentier a souhaité que le forum, sur le thème « les populations de Lakota et l’ONUCI, main dans la main » permette à l’ONUCI et aux populations de mieux se connaitre, de mieux s’apprécier et d’écrire une nouvelle page dans leurs relations en faveur de la paix.

 

Auparavant, le Maire de Lakota, Gnabro Amelie, le Président du Conseil Général, Gnagra Jean Claude, les ministres Lida Kouassi et Kobenan et le Secrétaire général de la préfecture, Yro Koulai Denis, ont tenu à souligner les efforts de l’ONUCI en faveur de la paix et présenté un certain nombre de requêtes dans le cadre des Projets à Impact Rapide (Qips).

 

Les différentes sections de l’ONUCI, notamment les Droits de l’Homme, l’ Etat de droit, le Désarmement, Démobilisation et Réinsertion (DDR), les Affaires politiques, l’Assistance électorale, les Affaires Civiles, l’Information publique, la Police et la Force ont fait des présentations sur leurs activités et leur mandat avant de répondre aux questions du public.

 

La veille du forum, les chefs traditionnels, les femmes, les jeunes et les médias s’étaient réunis en ateliers et ont procédé à la restitution des travaux. Tous ont demandé l’appui de l’ONUCI pour une collaboration franche et sincère et exprimé leur engagement en faveur du retour de la paix définitive dans le pays.

SOURCE : UN Mission in Cote d’Ivoire


Categories

%d bloggers like this: