Posted by: africanpressorganization | 20 April 2009

Côte d’Ivoire / L’ONUCI forme 40 animateurs des radios de proximité à Abengourou

 

 


 

 

Côte d’Ivoire / L’ONUCI forme 40 animateurs des radios de proximité à Abengourou

 

 

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 20 avril 2009/African Press Organization (APO)/ — Dans le cadre de son programme d’appui aux médias ivoiriens, l’Operations des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) organise  du 20 au 24 avril 2009 à Abengourou un atelier de formation à l’attention des animateurs des radios de proximité, sur le thème :”Le rôle des radios de proximité dans le renforcement de la cohésion sociale et la promotion de la culture de la paix”.

L’objectif visé par cet atelier de cinq jours est de renforcer les capacités des participants, une quarantaine au total, afin de leur permettre de mieux accompagner le processus de paix dans le pays.

 

Le chef de cabinet du maire d’Abengourou, Kouakou Bernard, s’exprimant au nom du conseil municipal, a salué l’ONUCI pour toutes les actions entreprises aux côtés des populations sur le chemin de la paix. «  Au moment où des efforts sont déployés par tous pour une sortie de crise rapide en Cote d’Ivoire, nous ne pouvons que saluer et encourager de telles initiatives qui constituent à nos yeux, une contribution fort appréciable dans l’accomplissement du processus de paix », a-t-il indiqué. Il a invité les participants à tirer le maximum d’enseignements de cet atelier et les mettre au service de leurs différentes radios pour faire de la cohésion sociale et de la paix, une réalité dans leurs localités.

 

Le Vice Président de l’Union des Radios de Proximité de Cote d’Ivoire (URPCI ), Cissé Abdoulaye, a, pour sa part, réitéré sa reconnaissance à l’ONUCI pour les efforts consentis à la formation des animateurs des radios de proximité. Il a qualifié les rapports existant entre l’URPCI et l’ONUCI « d’union sacrée entre l’arbre et l’écorce », soulignant par la même occasion que l’URPCI est le partenaire idéal de l’ONUCI pour une communication de proximité en vue d’une sortie de crise apaisée.

 

De son côté, le chef de la délégation de l’ONUCI, Lee Woodyear, a indiqué que la Mission continuerait d’appuyer les efforts des Ivoiriens pour une sortie de crise rapide. Dans le cadre de l’appui de l’ONUCI au médias ivoiriens, M Woodyear a fait le point des séminaires organisés à l’attention des journalistes. Ainsi, il a cité les formations de Grand Bassam, Bouna et Abengourou tenues respectivement le 19 janvier 2009, le 21 mars 2009 et le 9 juin 2008. L’ONUCI, a annoncé M. Woodyear, organisera dans les prochains jours, un atelier de formation sur le même thème à Duékoué et à Yamoussoukro. « Tout cela pour permettre aux hommes et femmes des médias de mieux participer au processus de paix en cours à travers leur communication » a précisé le chef de la délégation.

 

Le représentant du Préfet, Seri Gbaza Samuel a, pour sa part, remercié l’ONUCI qui a bien voulu offrir aux hommes et femmes des médias, dont le rôle prépondérant dans le processus de sortie de crise en Côte d’Ivoire n’est plus à démontrer, « une occasion de se ressourcer et de cultiver de nouveaux réflexes ». Il a, au nom du préfet d’Abengourou, remercié l’ONUCI pour tous les efforts consentis en faveur de la paix en Côte d’Ivoire. « Que le Seigneur vous donne la force et l’inspiration nécessaires à l’accomplissement de votre mission », a-t-il conclu..

 

SOURCE 

Mission of UN in Côte d’Ivoire


Categories

%d bloggers like this: