Posted by: africanpressorganization | 20 April 2009

Bongo Ondimba et Hu Jintao célèbrent en vœux le 35ème anniversaire de la coopération bilatérale Gabon – Chine

 


 

 

Bongo Ondimba et Hu Jintao célèbrent en vœux le 35ème anniversaire de la coopération bilatérale Gabon – Chine

 

 

LIBREVILLE, Gabon, 20 avril 2009/African Press Organization (APO)/ — A l’occasion du 35ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre le Gabon et la Chine le 20 avril 1974, le Président de la République gabonaise, Omar Bongo Ondimba et son homologue chinois, Hu Jintao, ont échangé ce lundi des messages allant dans le sens de la pérennisation des rapports entre les deux pays.

Dans son adresse au président Hu Jintao, le chef de l’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba, écrit: « Monsieur le Président de la République, le 20 avril 1974, le Gabon et la République populaire de Chine, deux Etats souverains épris de paix, prenaient le libre parti d’établir des relations diplomatiques, dans l’intérêt bien compris de leurs peuples ».

« Trente – cinq ans plus tard, le temps n’a en rien ébranlé le socle de cette relation historique. Bien au contraire, il a plutôt contribué à en raffermir davantage les bases, par l’abondance des échanges entre les deux pays et les visites officielles de leurs plus hauts dirigeants ».

« Suivant le précepte du ” gagnant – gagnant”, des secteurs aussi vitaux que la santé, la défense, le pétrole, l’agriculture et les infrastructures sont des domaines de prédilection, d’intervention et d’expression de cette coopération agissante ».

« Le dynamisme de ces échanges donne une dimension singulière et exemplaire à cette coopération fondée sur des valeurs de solidarité et de respect mutuel ».

« Saisissant l’opportunité que m’offre la célébration de ce 35ème anniversaire, j’aimerais, en mon nom propre, en celui du peuple et du gouvernement gabonais, non seulement exalter la solidarité de notre amitié mais réaffirmer également mon inébranlable volonté d’œuvrer pour la pérennité ».

« Je ne conclurai pas ce message circonstanciel sans rendre un hommage appuyé à Votre Excellence pour son implication décisive dans l’aboutissement des grands projets communs initiés au Gabon, notamment l’exploitation du fer de Belinga et le grand Poubara II, projets sur lesquels mon pays fonde sa stratégie de développement pour les prochaines décennies».

« C’est sur cette note d’espoir en l’essor de notre coopération que je vous prie de bien vouloir agréer, Monsieur le président de la République, l’expression de ma très haute considération », a conclu Omar Bongo Ondimba.

De son côté, le dirigeant chinois, Hu Jintao, a tenu lui aussi, à exalter les liens de coopération qui unissent Pékin et Libreville depuis 1974:

« Excellence Monsieur le Président, à l’occasion du 35ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la République populaire de Chine et la République gabonaise, j’ai l’honneur d’adresser, au nom du gouvernement et du peuple chinois ainsi qu’en mon nom personnel, à vous et travers vous à vos gouvernement et peule, mes chaleureuses félicitations et meilleures souhaits ».

« Depuis les 35ans qui ont suivi l’établissement des relations diplomatiques sino-gabonaises, les rapports entre nos pays se développent sainement sous la direction des principes de l’amitié sincère, de l’égalité et des intérêts mutuels. Les deux parties entretiennent des échanges de haut niveau fréquents, se comprennent et se soutiennent sur des dossiers importants d’intérêt commun, jouissent d’une coopération fructueuse dans des domaines tels que l’économie, le commerce, la culture, l’éducation et la santé ».

« Les relations sino – gabonaise s’imposent comme exemple de coopération Sud – sud. Dans les circonstances internationales actuelles complexes et rigoureuses, renforcer davantage la solidarité et la coopération, affronter le défi main dans la main correspond aux intérêts communs des peules chinois et gabonais, et profite au développement du nouveau partenariat stratégique sino – africain».

« La partie chinoise tient à l’amitié traditionnelle sino – gabonaise et s’apprête à travailler de concert avec la partie gabonaise pour renforcer la confiance mutuelle politique, approfondir la coopération mutuellement profitable et porter les relations de coopération amicale de nos deux pays à un palier toujours plus haut ».

« Que la République gabonaise soit prospère et son peuple heureux. Que la solidarité et l’amitié sino – gabonaises soit pérennes », a souligné le président Hu Jintao.
NDLR: L’amitié sino-gabonaise a connu un relief particulier avec la première visite officielle à Libreville d’un président chinois.

Hu Jintao s’est rendu au Gabon début février 2004.

Le N°1 chinois s’était adressé à l’Afrique, dans un discours prononcé depuis la capitale gabonaise, devant les parlementaires des deux chambres réunies.

A cette occasion, le président Hu Jintao s’était fait l’avocat de nouvelles relations sino-africaines plus approfondies, basées sur des liens équilibrés et défendant l’intérêt des pays africains.

Dans une « proposition en trois points », Hu Jintao a émis le vœu « d’un nouvel essor des relations sino-africaines » basé sur des « avantages réciproques » et la défense des « droits et intérêts des pays en développement ».

SOURCE 

Gabon – Presse Présidentielle


Categories

%d bloggers like this: