Posted by: africanpressorganization | 9 April 2009

Le partenariat stratégique Afrique-Union européenne présenté aux parlementaires européens

 


 

Le partenariat stratégique Afrique-Union européenne présenté aux parlementaires européens

 

ADDIS ABEBA, Ethiopie, 9 avril 2009/African Press Organization (APO)/ — Une réunion d’information sur le partenariat stratégique Afrique-Union européenne s’est tenue au siège de l’Union africaine, le lundi 6 avril 2009.

 

Sur initiative de la Délégation de l’Union européenne auprès de l’Union africaine et de la Présidence tchèque, l’événement a permis au Président de la commission africaine de partager sa vision du partenariat avec des parlementaires européens, réunis à Addis Abeba dans le cadre de l’Union Interparlementaire.« Notre coopération avec l’Union européenne se porte bien » a souligné, à cette occasion, le Président de la Commission africaine, M. Jean Ping, ajoutant que le partenariat Afro-Européen est « fructueux, multiforme et touche divers domaines de coopération » .

 

Le Président Ping a, en outre, rappelé que le sommet de Lisbonne qui a donné lieu à une véritable stratégie et à un Plan d’action, a opéré un changement décisif dans les relations Afro-Européennes. « Je suis heureux que nos liens traditionnels se sont davantage structurés. », a encore ajouté le Président de la Commission de l’Union africaine.

 

Le Président Ping a indiqué que la coopération établie entre l’Afrique et l’ Union européenne a permis à l’Union africaine d’accomplir un certain nombre d’actions, que ses capacités propres n’auraient pas, sans cela, permis de réaliser, appelant l’Europe à maintenir et consolider son soutien aux divers domaines de coopération.

 

Concernant le Sommet de Copenhague sur l’environnement, prévu pour l’automne prochain, le Président Ping a expliqué que l’Afrique parlera lors de cette grande rencontre internationale d’une même et seule voix. « Nous sommes en passe de préparer une position africaine commune, a-t-il dit, indiquant que « pour la première fois, il reviendra à la Commission de l’Union africaine de parler au nom de l’Afrique tout entière. « L’Afrique parlera lors du Sommet de Copenhague d’une seule voix », a précisé le Président Ping, rappelant, toutefois, que le taux africain d’émission de gaz à effet de serre n’est que de 3,8%.

 

Pour le Représentant spécial de l’Union européenne auprès de l’Union africaine, Koen Vervaeke, « c’est un partenariat tout à fait nouveau basé sur la cogestion et la coresponsabilité. En outre, il met l’Union africaine au centre de nos relations ». Il a également rappelé qu’une première évaluation des résultats accomplis sera effectuée lors du prochain sommet Europe-Afrique qui se tiendra en 2010 en Lybie.

 

 

SOURCE : African Union Commission (AUC)


 


Categories

%d bloggers like this: