Posted by: africanpressorganization | 6 April 2009

Côte d’Ivoire / Le contingent pakistanais de l’ONUCI rénove l’école primaire d’Allèkro (Bodokro)

 


 

Côte d’Ivoire / Le contingent pakistanais de l’ONUCI rénove l’école primaire d’Allèkro (Bodokro)

 

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 6 avril 2009/African Press Organization (APO)/ — Le contingent pakistanais de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) a rénové entièrement l’école primaire du village d’Allèkro, dans la sous-préfecture de Bodokro (centre), à environ 92 km de Bouaké. La réalisation a été effectuée dans le cadre des projets à impact rapide, le programme de l’ONUCI destiné à appuyer les activités de développement communautaire.

 

La cérémonie officielle de remise du nouvel établissement scolaire s’est déroulée en présence des Généraux Marcel Amoussou, Commandant de la Force de l’ONUCI, Iqbal Zafar, Commandant du secteur est ainsi que de plusieurs représentants des autorités politiques, administratives et traditionnelles du village.

 

S’adressant aux populations enthousiastes d’Allèkro venues en masse, le Général Amoussou a souligné que « la rénovation de l’école primaire constitue le 114e projet de l’ONUCI en Côte d’Ivoire ». Selon lui, l’action de la Mission « est d’apporter son soutien à la paix et à la réconciliation entre les Ivoiriens ». et «  toute Armée devait être utilisée pour sauver et fortifier la vie, et non pour la détruire ». Le Commandant de la Force de l’ONUCI a chaleureusement salué « la contribution importante du contingent pakistanais dont l’ingéniosité et le savoir-faire ont permis de réaliser » cet équipement de qualité.

 

Pour sa part, le Général Zafar a rendu hommage aux populations d’Allèkro et a souligné leur « ouverture d’esprit qui a permis aux contingents d’effectuer leur travail dans l’harmonie et dans le respect des traditions du village ».

 

La nouvelle école primaire d’Allèkro dispose de six classes, un bureau directorial, des équipements sanitaires, des espaces de sport et de loisirs. Elle pourra désormais accueillir plus de 260 écoliers en offrant toutes les garanties de sécurité et de confort. Le Génie militaire du contingent pakistanais a réalisé les travaux de réhabilitation de l’école en 6 semaines. Le service médical du contingent a également mis à profit le rassemblement des populations d’Allèkro pour procéder, tout au long de la journée, à des examens médicaux et à l’administration de soins de santé gratuits aux malades, parmi lesquels des enfants et des femmes venus en grand nombre.

 

 

 

SOURCE : Mission of UN in Côte d’Ivoire


Categories

%d bloggers like this: