Posted by: africanpressorganization | 6 April 2009

Côte d’Ivoire / L’ONUCI aide à la mise en place d’une école pour les personnels pénitentiaires

 


 

Côte d’Ivoire / L’ONUCI aide à la mise en place d’une école pour les personnels pénitentiaires

 

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 6 avril 2009/African Press Organization (APO)/ — Une école de formation pour les personnels de l’administration pénitentiaire entrant dans le cadre de l’appui de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) a été inaugurée samedi à Abidjan.

 

La réalisation de l’école, implantée au sein de la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA), a été possible suite à l’identification et à la conceptualisation du projet par la Section de l’Etat de Droit de l’ONUCI, chargée d’aider le gouvernement ivoirien à rétablir l’autorité du système judicaire et l’Etat de Droit.

 

Le soutien de la mission onusienne va dans le sens de ses efforts pour contribuer à la professionnalisation de l’administration pénitentiaires, a indiqué Mme Françoise Simard, Chef de la section de l’Etat de Droit de l’ONUCI, assurant les autorités ivoiriennes de la poursuite d’un tel appui.

 

«Nous devons en faire le meilleur usage pour améliorer le service pénitentiaire et encourager les donateurs », a indiqué, pour sa part, le Directeur de cabinet du Ministre de la Justice, M. Ali Touré, qui inaugurait le bâtiment. Il a salué les partenaires qui ont contribué à la matérialisation du projet, insistant sur l’assistance croissante de l’ONUCI.

 

« Cet établissement va nous permettre de délaisser les locaux déclarés officiellement sinistrés de l’Immeuble Pyramide (où se déroulaient les enseignements) pour intégrer un bâtiment adapté à la formation des personnels de notre administration pénitentiaire », s’est réjoui, le Directeur général de l’Institut National de Formation Judiciaire, M. Yves Sylla Roux.

 

Les travaux de réhabilitation, de reconfiguration et d’équipement de l’école ont été réalisés par l’ONG Prisonniers Sans Frontières (PRSF) mandaté par la Coopération Allemande qui a financé le projet pour un coût de 64 millions FCFA.

 

En finançant ce projet, le Gouvernement Allemand entend contribuer à la réalisation des objectifs des autorités ivoiriennes d’améliorer le service pénitentiaire, a déclaré la représentante de l’Ambassade d’Allemagne à la cérémonie, Mme Sabine Midderhoff. Elle a rappelé que son pays finançait aussi plusieurs autres projets de modernisation de l’administration pénitentiaire dont la réhabilitation de 9 Maisons d’Arrêt et de Correction dans les zones Centre-Nord et Ouest (CNO) et l’équipement du Centre de documentation juridique.

 

 

L’école a été adaptée d’un ancien édifice en ruine. « Le travail a consisté à mettre en valeur les 1300 m2 de bâtiment qui n’étaient plus utilisés », a déclaré le Chef de projet de PRSF, M. Bernard Aurenche, qui aussi expliqué que son ONG œuvrait à l’amélioration du sort des prisonniers.

 

La création de l’école pénitentiaire répond notamment au souci des autorités ivoiriennes d’assurer au personnel pénitentiaire la formation nécessaire pour tenir une administration professionnelle capable d’instaurer un environnement pénitentiaire viable, sûr et respectueux des droits de l’homme.

 

 

SOURCE : Mission of UN in Côte d’Ivoire


Categories

%d bloggers like this: