Posted by: africanpressorganization | 4 April 2009

La Côte d’Ivoire se prépare à l’enseignement des droits de l’homme aux écoliers

 


 

La Côte d’Ivoire se prépare à l’enseignement des droits de l’homme aux écoliers

 

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 4 avril 2009/African Press Organization (APO)/ — Experts et partenaires du Ministère ivoirien de l’Education Nationale se sont rencontrés, vendredi, à Abidjan, au cours d’un atelier financé par la Division des Droits de l’Homme de l’ONUCI, pour étudier les conditions de l’introduction de l’enseignement des droits de l’homme dans le système scolaire.

 

Les participants ont passé en revue les thèmes et les contenus à intégrer dans les curricula, ont ébauché une stratégie de mise en œuvre du projet et ont examiné les difficultés ainsi que leurs solutions éventuelles.

 

« La Division des Droits de l’Homme de l’ONUCI se félicite de la tenue de cet atelier de cadrage destiné à lancer officiellement les activités pratiques(…)», a indiqué le Directeur de la Division des Droits de l’Homme de l’ONUCI, M. Simon Munzu. Il a cependant noté le retard accusé par la Côte d’Ivoire dans la mise en œuvre du Programme Mondial en faveur de l’éducation aux droits de l’homme. La première phase du plan d’action de ce programme ayant été exécutée dans d’autres pays, entre 2005 et 2007.

 

L’éducation aux droits de l’homme est depuis plus d’une décennie considérée comme une priorité, aussi bien pour la communauté internationale que pour les Etats membres, qui s’étaient engagés à intégrer l’enseignement des droits de l’homme dans le système éducatif. La Côte d’Ivoire, qui accusait un retard dans l’exécution du programme avait été interpellé par le Haut Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme (HCDH) ainsi que par l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO).

 

« L’éducation aux droits de l’homme contribue à prévenir à long terme, les violations des droits de l’homme et les conflits, à promouvoir l’égalité et le développement durable (…)», a expliqué M. Munzu, assurant l’Etat ivoirien de l’engagement de la Division des Droits de l’homme de l’ONUCI « à jouer son rôle d’accompagnement » afin de soutenir les capacités nationales.

 

L’ONUCI est également disposée à aider le Gouvernement ivoirien dans la recherche de financement pour la réalisation du projet, a ajouté M. Andrea Ori, expert en droit de l’homme à l’ONUCI. M. Ori a aussi expliqué aux participants à l’atelier le mandat du Comité inter-institutions des Nations Unies, chargé de coordonner les activités dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’action pour l’éducation aux droits de l’homme dans le système scolaire.

 

Des représentants des Nations Unies et d’Organisations Non Gouvernementales (ONG) internationales ainsi que des participants issus de différents ministères techniques ivoiriens ont assisté au début des travaux, en présence du Ministre ivoirien de l’Education Nationale, M. Gilbert Bleu Lainé, qui parrainait la rencontre.

 

SOURCE : Mission of UN in Côte d’Ivoire


Categories

%d bloggers like this: