Posted by: africanpressorganization | 18 March 2009

Madagascar / Déclaration du ministre français des Affaires étrangères

 

 


 

 

Madagascar / Déclaration du ministre français des Affaires étrangères

 

PARIS, France, 18 mars 2009/African Press Organization (APO)/ — Actualités diplomatiques du ministère français des Affaires étrangères / Point de presse du 18 mars 2009

 

(…)

 

(Connaissant les relations notoirement difficiles entre Paris et le président Marc Ravalomanana, quelle est votre réaction à son départ du pouvoir ? Comptez-vous maintenir l’aide publique française à Madagascar, après l’arrivée du nouveau pouvoir ?

 

Le délai de 24 mois annoncé pour l’organisation d’un scrutin vous semble-t-il adéquat ?

 

Comment réagissez-vous à la confirmation par la cour constitutionnelle de M. Rajoelina comme président?)

 

 

Je vous rappelle que depuis le début de cette crise, la France s’est conformée au principe d’impartialité, invitant les parties présentes au respect des institutions et à la recherche d’une solution négociée.

 

Pour nous l’essentiel est que la transition se fasse de façon coordonnée et que l’on évite les violences envers qui que ce soit. Notre souhait est que Madagascar revienne rapidement à une vie constitutionnelle normale et que les autorités soient en mesure de répondre aux attentes de la population malgache.

 

La France, premier bailleur bilatéral de Madagascar, continuera naturellement d’aider la population malgache et poursuivra sa politique de coopération.

 

Le délai annoncé de 24 mois pour l’organisation de nouvelles élections est trop long. Dans ce type de situation exceptionnelle, la communauté internationale souhaite que la démocratie puisse s’exprimer le plus rapidement possible.

 

 

 

 

SOURCE : France – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: