Posted by: africanpressorganization | 7 March 2009

L’ONUCI organise un débat sur l’égalité et la situation des femmes en Cote d’Ivoire

 


 

L’ONUCI organise un débat sur l’égalité et la situation des femmes en Cote d’Ivoire

 

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 7 mars 2009/African Press Organization (APO)/ — L’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) a organisé un débat, vendredi à Abidjan, en préludé à la célébration, le 08 mars, de la journée internationale de la femme. Une quarantaine de participants issus de l’ONUCI, des agences du système des Nations Unies et des ONG locales de défense des droits de la femme ont assisté à l’événement, qui a eu lieu au siège de la mission.

 

« Ce débat vise à réfléchir sur la manière dont nous pouvons nous impliquer pour une solution efficace au fléau de la violence faite aux femmes dans la société ivoirienne », a déclaré Eva Dalak, chef par intérim de l’Unité Genre de l’ONUCI.

 

Le Représentant spécial adjoint du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d’Ivoire, M. Georg Charpentier, a lu le message de M. Ban Ki-moon, qui réitère son appel aux peuples et aux gouvernements du monde entier, à l’union contre les violences faites aux femmes.

 

Plusieurs sections et unités de la mission, dont les Droits de l’Homme, l’Assistance électorale, les Affaires politiques, la Protection de l’enfance, l’Etat de droit et VIH/Sida ont expliqué les implications des violences faites aux femmes relativement à leurs domaines de compétence. Ils ont souligné la nécessité de l’engagement des leaders féminins et masculins à des stratégies visant à mettre en place une participation effective des femmes au processus électoral ainsi qu’à l’éradication des violences.

 

Les ONGs nationales ont soulevé, pour leur part, diverses préoccupations relatives, notamment, à l’impunité des auteurs de violences sexuelles, le poids de la tradition et le problème des quotas de représentation des femmes dans les instances de décisions.

 

Des experts du système des Nations Unies ont partagé leurs expériences avec les membres des ONG nationales pour une meilleure approche de la question des violences faites aux femmes.

 

L’exemple de l’ONUCI en matière de promotion des femmes aux postes de responsabilité a été également partagé avec les participants, qui ont aussi été informés sur les efforts déployés par la Police de l’ONUCI pour favoriser une meilleure représentation des femmes dans la police et la gendarmerie ivoiriennes.

 

La Journée internationale de la femme est célébrée le 8 mars dans le monde entier. Elle a été officialisée en 1977 par les Nations Unies, qui ont adopté une résolution invitant les pays à consacrer une journée à la célébration des droits des femmes. Sa commémoration sert d’occasion pour revendiquer l’égalité et faire un bilan sur la situation des femmes. En Côte d’Ivoire, l’événement principal de la Journée aura lieu à Abengourou sous l’égide du Ministère de la Famille, de la Femme
et des Affaires sociales.

 

 

 

SOURCE : Mission of UN in Côte d’Ivoire


Categories

%d bloggers like this: