Posted by: africanpressorganization | 31 January 2009

Le président Ping donne la position de l’UA sur les relations entre le Tchad et le Soudan et sur la situation à Madagascar

 


 

 

 

Le président Ping donne la position de l’UA sur les relations entre le Tchad et le Soudan et sur la situation à Madagascar

 

ADDIS ABEBA, Ethiopie, 31 janvier 2009/African Press Organization (APO)/ — M. Jean Ping, President de la Commission de l’Union africaine (CUA), a declaré lors de la deuxieme journee de la 14eme Session ordianire du Conseil execeutif, tenue au siege de l’Union africaine (UA) à Addis Abéba, Ethiopie du 29 au 30 janvier 2009, la position de l’UA sur les relations entre le Tchad et le Soudan et sur la situation à Madagascar.

 
 

Soudan-Tchad
 

A propos de la nouvelle détérioration des relations entre le Tchad et le Soudan, le Président Ping a estimé que «cette tension est d’autan plus regrettable qu’elle intervient alors que les relations entre les deux pays avaient connu une nette amélioration grâce aux efforts du Groupe de contact mis en place dans le cadre de l’Accord de Dakar de mars 2008 et d’autres membres de la communauté internationale ».

 
 

Dans le cadre du suivi de la décision adoptée par le Conseil de paix et de sécurité en juin 2008 à Sharm El Sheikh et dans le but de normaliser les relations entre les deux pays, la Commission avait dépêché une délégation de haut niveau conduite par le Président Pierre Buyoya au Tchad et au Soudan. A ce propos, le Président Ping a annoncé que «la Commission se propose, en temps utile, de soumettre le rapport de la mission au CPS pour examen et suite à donner ». Il a, par ailleurs, appelé les deux pays a plus de retenu et a réitéré la disponibilité de l’Union africaine à aider le Tchad et le Soudan à retrouver des relations de bon voisinage.

 
 

Madagascar
 

A propos de la situation à Madagascar, le Président Ping a indiqué que «la situation politique malgache se détériore de jour en jour à la suite de la tension dans les relations entre le Président de la République malgache, Marc Ravalomanana, et le Maire de la ville d’Antananarivo, la capitale du pays, Andry Rajoelina “. En date du 27 janvier 2009, la Commission avait publié un communiqué dans lequel elle faisait état de sa préoccupation face à la tension politique et déplorait les pertes en vies humaines. Le Président Ping a appelé les acteurs politiques malgaches à faire montre de retenue. «Dans l’entre-temps, je continue à suivre de prés l’évolution de la situation » a-t-il dit.

 
 

 

 SOURCE : African Union Commission (AUC)


 


Categories

%d bloggers like this: