Posted by: africanpressorganization | 23 January 2009

ICF et la Fondation Thomson Reuters lancent le programme de formation de journalistes le plus ambitieux d’Afrique / Les organisations de médias sont invitées à proposer des candidats

 


 

ICF et la Fondation Thomson Reuters lancent le programme de formation de journalistes le plus ambitieux d’Afrique / Les organisations de médias sont invitées à proposer des candidats

 

JOHANNESBURG, South-Africa, 23 janvier 2009/African Press Organization (APO)/ — Le Fonds pour le climat d’investissement en Afrique (ICF) et la Fondation Thomson Reuters ont annoncé aujourd’hui la mise en place d’un nouveau partenariat, conçu pour offrir un programme de formation inédit aux journalistes d’affaires africains.

 

Ce programme s’efforcera d’améliorer la qualité du journalisme d’affaires, financier et boursier sur l’ensemble du continent, en vue de renforcer le degré de confiance suscité par les médias régionaux. L’ICF et la Fondation Thomson Reuters sont convaincus qu’une meilleure analyse de l’actualité boursière et des affaires, conjuguée à une information plus opportune et plus exacte et à une plus grande culture d’impartialité journalistique, favorisera la demande populaire en matière de réforme du climat d’investissement.

 

Les organisations de médias sont invitées à proposer des candidats pour le programme d’introduction qui se déroulera en français, en anglais et en portugais. Le premier séminaire d’introduction se tiendra à Nairobi, au Kenya, du 23 au 27 mars 2009, suivi par un second séminaire à Dakar, au Sénégal, du 20 au 24 avril 2009. Six séminaires d’introduction séparés seront ainsi au total organisés à l’échelle du continent.

 

Ces séminaires d’introduction permettront de sélectionner un groupe de 20 journalistes, parmi les plus prometteurs, qui seront invités à suivre un stage de formation avancée d’une semaine, organisé à Londres, Paris ou Lisbonne, dans un haut-lieu international d’excellence journalistique et des affaires. Les participants à ce stage auront l’occasion de rencontrer leurs homologues internationaux, d’échanger idées et expériences, de visiter de grandes places financières internationales et de se plonger au cœur de l’univers financier et des affaires du pays.

 

M. Omari Issa, CEO de l’ICF, résume : « Ce projet est important car il permettra d’une part de renforcer le degré de confiance suscité par les médias régionaux, en Afrique comme à l’étranger, et sensibilisera d’autre part les populations à l’importance d’une réforme du climat d’investissement pour l’avenir de l’Afrique. Nous sommes fermement convaincus que les reportages financiers et d’affaires doivent être réalisés « par l’Afrique pour l’Afrique ».

Ce projet est unique pour l’ICF car il nous permettra de travailler directement avec des acteurs qui exercent un impact vital sur la manière dont le climat d’investissement général est perçu en Afrique. Si nous parvenons à améliorer la véracité des reportages financiers, nous aurons fait un grand pas pour permettre au continent africain de convertir les améliorations enregistrées en progrès économique à grande échelle. »

 

Monique Villa, CEO de la Fondation Thomson Reuters, s’explique : « Nous sommes ravis de nous associer à l’ICF pour la mise en œuvre de ce programme de formation inédit. La publication d’informations exactes et pertinentes en Afrique joue un rôle crucial pour le développement global du continent. En partageant les compétences et les principes journalistiques qui ont fait de Reuters l’agence de presse internationale la plus respectée au monde, ce projet aura de réelles implications à long terme pour les milieux d’affaires en Afrique. »

 

Le stage sera organisé par la Fondation Thomson Reuters. Ces ateliers intensifs de cinq jours s’adressent aux journalistes d’affaires africains ambitieux, qui souhaitent élargir leurs centres d’intérêt, améliorer leurs compétences et approfondir leur compréhension des questions économiques et commerciales les plus pertinentes pour le continent et sur le plan international. Les participants auront l’occasion de mettre en pratique la théorie acquise et seront notamment invités à rédiger des articles dans des délais très courts à partir de scénarios économiques. Ces stages ambitieux comprendront également des séances de briefing détaillé, des interventions d’experts, des discussions de groupe et une sortie sur le terrain. Les candidats qui se seront démarqués durant les séminaires d’introduction seront invités à participer à un stage avancé à Londres, Paris ou Lisbonne.

 

Les formulaires de demande peuvent être téléchargés depuis les sites http://www.icfafrica.org et http://www.reuterslink.org et devront être soumis au plus tard le 20 février 2009. L’ICF prendra en charge l’ensemble des frais de formation et d’hébergement. Les billets d’avion et les indemnités des journalistes seront à la charge des organisations de médias. La Fondation Thomson Reuters sélectionnera les journalistes retenus.

 

 

Pour plus d’informations sur ce projet ainsi que sur l’ICF et ses initiatives, ou pour organiser un entretien, veuillez visiter http://www.icfafrica.org
ou contacter Weber Shandwick.

 

 

 

SOURCE : ICF-The World Bank


 


Categories

%d bloggers like this: