Posted by: africanpressorganization | 17 January 2009

Gabon/ Communiqué Final du Conseil des Ministres présidé ce 16 janvier par le président BONGO ONDIMBA

 

 


 

 

 

 

Gabon/ Communiqué Final du Conseil des Ministres présidé ce 16 janvier par le président BONGO ONDIMBA

 

 

LIBREVILLE, Gabon, 17 janvier 2009/African Press Organization (APO)/ — Communiqué Final du Conseil des Ministres

PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE

SECRETARIAT GENERAL
SECRETARIAT GENERAL DU
CONSEIL DES MINISTRES

Sous la Haute Présidence de Son Excellence El Hadj Omar BONGO ONDIMBA, Président de la République, Chef de l’Etat, le Conseil des Ministres s’est tenu ce vendredi 16 janvier 2009 à partir de 10 heures 30 dans la salle habituelle au Palais de la Présidence de la République.

A l’entame des travaux du premier Conseil des Ministres consécutif à la formation du Gouvernement de large ouverture, le Président de la République, Chef de l’Etat a souhaité la bienvenue aux nouveaux ministres dont la désignation obéit essentiellement aux critères de compétence réelle et d’expérience avérée.

Puis s’adressant à l’ensemble des ministres, il a réitéré son appel à une action plus dynamique, constructive et conquérante et leur a demandé de ne point se laisser distraire par des discours surannés.
Il a, par ailleurs, insisté sur le nécessaire strict respect des valeurs qui lui sont chères à savoir l’unité nationale, le patriotisme, la solidarité gouvernementale, catalyseurs de la réalisation des projets de développement socio-économiques contenus dans son projet de société, « des Actes pour le Gabon ».

Pour sa part, le Premier Ministre a tenu, au nom de l’ensemble des membres de la nouvelle équipe gouvernementale et en son nom propre, à adresser ses remerciements les plus sincères au Président de la République, Chef de l’Etat. Il a notamment indiqué que la nouvelle configuration découlant des modifications et restructurations opérées s’explique par la nécessité de mettre en place un dispositif gouvernemental susceptible de répondre aux exigences de l’heure. Il s’agit d’une stratégie à même de permettre un avancement diligent des dossiers de l’Etat.

Chaque Ministre sait aujourd’hui qu’il ne disposera pas d’un délai de grâce compte tenu du contexte économique et social et par conséquent de la forte demande sociale qui s’exprime ces temps derniers en s’amplifiant.
La nouvelle équipe gouvernementale doit donner des réponses aux préoccupations des populations Gabonaises et s’atteler à la poursuite des différents chantiers ouverts par le Chef de l’Etat et qui sont des dossiers inscrits dans son projet politique du septennat. Il s’agit des chantiers de BELINGA, du GRAND POUBARA, de la construction des infrastructures routières, de la remise à niveau des plateaux techniques hospitaliers, du grand dossier de la décentralisation, de celui de l’agriculture et de la lutte contre la pauvreté etc.

Poursuivant ses travaux, le Conseil a, à nouveau, salué les efforts inlassables déployés par le Président de la République, Chef de l’Etat en sa qualité de Président du Comité Ad hoc dans l’espace CEMAC sur les questions centrafricaines en vue de la reconstruction de la paix et la restauration du dialogue entre tous les fils et filles de la République centrafricaine dans le cadre du Dialogue Politique Inclusif.
Le Conseil a pris bonne note de la tenue d’un Sommet Extraordinaire de la CEMAC à Libreville le 23 Janvier 2009.

EN MATIERE DE POLITIQUE GENERALE
MINISTERE DE LA CULTURE, DES ARTS, DE L’EDUCATION POPULAIRE, DE LA REFONDATION ET DES DROITS DE L’HOMME

Le Vice Premier Ministre a informé le Conseil, qui en a pris acte, de la création, en partenariat avec l’OrganisationInternationale de la Francophonie (OIF), d’un Centre Gabonais pour le Développement de la Lecture Publique et de l’Animation Culturelle (CEGLAC) dont l’objectif est non seulement de renforcer les activités des structures similaires existantes, mais aussi à permettre aux populations rurales l’accès à la lecture, à l’animation et aux activités de loisirs.

MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE ET DE L’INSTRUCTION CIVIQUE
Le Conseil a adopté, le projet de réaménagement du Calendrier scolaire de l’année 2008-2009 ainsi qu’il suit :
Premier trimestre : du lundi 06 Octobre 2008 au samedi 21
Mars 2009 inclus.
Deuxième trimestre : du lundi 23 Mars au Samedi 30 Mai
2009 inclus.
Troisième trimestre : du mardi 02 Juin au samedi 08 Août
2009 inclus.
Les congés et vacances scolaires pour l’année 2008-2009 sont fixés comme suit :

PREMIER TRIMESTRE
Fête de la jeunesse : Du samedi 07 février après les cours,
au dimanche 08 février 2008 inclus.
Fin du premier trimestre : Samedi 21 mars 2009
DEUXIEME TRIMESTRE
Journée de l’Enseignant : lundi 23 mars 2009
Vacances de Pâques : Du samedi 11 avril 2009 après les cours,
au lundi 13 avril 2009 inclus.
Fête du Travail : Du jeudi 30 avril 2009 après les cours, au
Dimanche 03 mai 2009 inclus.
Vacances de Pentecôte : Du samedi 30 mai 2009 après les
Cours au lundi 1er juin 2009 inclus,
La fin de l’année scolaire 2008-2009 est fixée comme suit : Pré Primaire et Primaire
Classes sans examens : Vendredi 31 juillet 2009 Classes avec examens : Vendredi 07 août 2009
Second Degré Général
Classes sans examens : Samedi 1er août 2009 Classes avec examens : Samedi 08 août 2009

AU TITRE DES MISSIONS, SEMINAIRES ET CONFERENCES
MINISTERE DE L’ENVIRONNEMENT, DE LA PROTECTION DE LA NATURE ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE

Le Vice Premier Ministre a sollicité et obtenu du Conseil, l’autorisation d’abriter à Libreville, au mois de Septembre 2009, la première conférence des pays africains sur le thème : « Biodiversité, réduction de la pauvreté et développement ». Cette importante rencontre sera organisée en partenariat avec la Convention des Nations Unies sur la diversité biologique.
Le Conseil a autorisé un certain nombre de missions à l’étranger des membres du Gouvernement.
La notification de chaque mission sera faite aux différents Ministres par le Secrétariat Général du Conseil des Ministres.
Enfin, le Conseil des Ministres a entériné les mesures individuelles suivantes :

PRIMATURE
CABINET DU PREMIER MINISTRE

-Directeur de Cabinet : M. Francis Hubert AUBAME, en remplacement de M. Théophile MBA
ANDEME appelé à d’autres fonctions.

-Directeur de Cabinet Adjoint 1 : M. MEYE
BEKOUROU, confirmé.

-Directeur de Cabinet Adjoint 2 : M. Maurice OKOUMBA NKOGHE, confirmé.

-Directeur de Cabinet Adjoint 3 : M. François NZIENGUI, confirmé.

MINISTERE DE LA COMMUNICATION, DE LA POSTE, DES TELECOMMUNICATIONS ET DES NOUVELLES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION
ARTEL

Conseiller du Président du Conseil de Régulation des Télécommunications chargé de la Communication :
M. Victor MISSANDA, en remplacement de M. Maximin OBAME ELLA remis à la disposition de son corps d’origine.

 

 

SOURCE : Gabon – Presse Présidentielle


Categories

%d bloggers like this: