Posted by: africanpressorganization | 11 January 2009

Nigeria / Les dirigeants de la CEDEAO contre une transition militaire en Guinée

 


 

Nigeria / Les dirigeants de la CEDEAO contre une transition militaire en Guinée

 

ABUJA, Nigeria, 11 janvier 2009/African Press Organization (APO)/ — Les Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO, à l’issue de leur sommet extraordinaire consacré à la Guinée le samedi 10 janvier 2009 à Abuja, ont rejeté toute idée d’une transition militaire en Guinée et décidé la suspension de la participation de cet Etat membre aux réunions de toutes les instances de décision de la Communauté, conformément aux dispositions du Protocole de 2001 sur la Démocratie et la Bonne Gouvernance.

 

Les principes inscrits dans ce protocole auquel ont souscrit tous les Etats membres prévoient une tolérance zéro pour la prise ou le maintien du pouvoir par des voies anticonstitutionnelles et ne considèrent comme légitime que l’accession au pouvoir à travers des élections libres, justes et transparentes.

 

La Conférence a exhorté le Conseil national pour la Démocratie et le Développement (CNDD) à prendre des mesures propres à assurer le rétablissement de l’ordre constitutionnel, s’engageant également à suivre de près la situation en Guinée afin de veiller au rétablissement rapide de l’ordre constitutionnel dans ce pays.

 

Dans cette perspective, la Conférence a proposé des modalités préalables au rétablissement de l’état de droit dans le pays, en particulier la mise en place par la junte militaire d’un Conseil national de transition, organe délibérant composé de civils et de militaires, qui oeuvrera à la réalisation de l’objectif du retour à la démocratie par l’organisation d’élections libres, justes et transparentes en 2009.

 

Les membres du CNDD, le Premier ministre de transition et les membres de son gouvernement ne pourront se présenter aux élections qui devront se tenir avant la fin 2009.

 

Par ailleurs, la Conférence a appelé à la mise en place d’un forum consultatif regroupant toutes les parties prenantes, reflétant la diversité ethnique et régionale du pays et tenant compte de la dimension genre, pour servir de cadre de dialogue en vue d’un renforcement de la cohésion nationale.

 

Pour accompagner ces mesures et faciliter le processus de rétablissement rapide de l’ordre constitutionnel, la Conférence a arrêté un programme en neuf points, y compris le maintien d’un dialogue permanent et constructif avec le CNDD, les parties prenantes guinéennes et les partenaires afin d’assurer la mise en œuvre immédiate de mesures pour donner suite aux recommandations.

 

Elle a également convenu de plaider en faveur de l’inclusion de la Guinée sur la liste de la Commission de Consolidation de la Paix des Nations Unies, en sa qualité de pays fragile et sortant de conflit, pour lui permettre de bénéficier d’un accès au Fonds des Nations Unies pour la Consolidation de la Paix et de développer ainsi ses infrastructures et favoriser un développement durable.

 

Par ailleurs, les Chefs d’Etat et de Gouvernement ont convenu de travailler en collaboration avec la communauté internationale et les parties prenantes guinéennes pour la définition de critères de référence et des délais d’exécution des tâches identifiées dans le cadre du programme de transition, notamment l’achèvement des opérations d’inscription des électeurs, la mise à disposition de cartes d’identification des électeurs ainsi que la mobilisation de financements pour ces opérations.

 

Ils ont lancé un appel à la communauté internationale en vue de la poursuite du financement des programmes socioéconomiques de la Guinée afin de permettre la réussite du programme de transition. Dans cette perspective, les partenaires internationaux, notamment la Banque Mondiale, le Fonds Monétaire International (FMI) et l’Union Européenne (UE) ont été vivement invités à continuer à appuyer financièrement ces programmes en vue d’assurer une transition favorable à l’ordre constitutionnel, la démocratie et la bonne gouvernance.

 

 

SOURCE : Economic Community Of West African States (ECOWAS)


Categories

%d bloggers like this: