Posted by: africanpressorganization | 9 January 2009

Tanzanie / F.M.I. / “Changer : Nouveaux défis et nouveaux partenariats pour la croissance en Afrique”

 

 


 

 

 

Tanzanie / F.M.I. / “Changer : Nouveaux défis et nouveaux partenariats pour la croissance en Afrique”

 

 

DAR ES SALAAM, Tanzanie, 9 janvier 2009/African Press Organization (APO)/ — Pour la première fois depuis des décennies, de nombreux pays en Afrique sub-saharienne ont connu des taux de croissance économique élevés et une augmentation des niveaux de revenu. Les turbulences financières mondiales et les chocs liés aux prix des produits alimentaires et énergétiques posent de sérieux défis, mais les perspectives de croissance à long terme du continent demeurent encourageantes et des avancées décisives restent donc possibles dans la lutte contre la pauvreté.

Face à cette nouvelle donne, et à la veille du prochain G20 qui se tiendra à Londres début avril, le Président de la République-Unie de Tanzanie, M. Jakaya Kikwete, et le Directeur général du Fonds monétaire international, M. Dominique Strauss-Kahn, ont décidé d’organiser en mars 2009 une grande conférence internationale pour débattre des moyens qui permettront à l’Afrique de pérenniser et consolider ses succès économiques récents. Cette conférence, qui se tiendra au Centre de conférence de la Banque de Tanzanie à Dar es Salaam les 10 et 11 mars 2009, aura pour thème « Changer : nouveaux défis et nouveaux partenariats pour la croissance en Afrique ».

Cette Conférence de premier plan rassemblera les acteurs et décideurs au plus haut niveau pour tirer les enseignements des réformes économiques réussies en Afrique, étudier les mesures à prendre face à l’évolution des défis qu’elle rencontre, et définir le rôle nouveau que doivent adopter ses différents partenaires, et au premier chef le FMI, dans leur soutien aux pays africains. Elle réunira 300 participants de tous horizons, comprenant aussi bien les ministres des Finances et gouverneurs de banques centrales de toute l’Afrique que des universitaires ou des représentants des pays partenaires du monde entier, du secteur privé, de la société civile ou de fondations privées. Des personnalités de premier plan telles que Kofi Annan, ancien Secrétaire Général des Nations Unies et président de l’Africa Progress Panel, compteront également parmi les participants.

 

SOURCE : International Monetary Fund (IMF)


Categories

%d bloggers like this: