Posted by: africanpressorganization | 24 December 2008

Déclaration de la présidence du Conseil de l’Union Européenne sur le renouvellement du mandat de la mission des Nations Unies en République Démocratique du Congo


 

 

Déclaration de la présidence du Conseil de l’Union Européenne sur le renouvellement du mandat de la mission des Nations Unies en République Démocratique du Congo

 

KINSHASA, République démocratique du Congo (RDC), 24 décembre 2008/African Press Organization (APO)/ — Actualités diplomatiques du ministère des Affaires étrangères / Point de presse du 23 décembre 2008

 

 

“La Présidence du Conseil de l’Union européenne salue l’adoption hier par le Conseil de sécurité, à l’unanimité, de la résolution

1856 renouvelant le mandat de la Mission des Nations unies en République démocratique du Congo (MONUC) jusqu’au 31 décembre 2009.

 

Après l’adoption le 20 novembre de la résolution 1843 qui a autorisé le renfort de plus de 3000 hommes supplémentaires, cette résolution témoigne à nouveau du soutien de la communauté internationale à l’action menée par la MONUC, sur le terrain, dans des conditions difficiles.

 

Elle renforce et clarifie le mandat de la mission, en accordant une priorité absolue à la protection des populations civiles et au règlement de la crise dans l’Est de la République démocratique du Congo. Ce texte confie aussi à la MONUC pour missions principales de mener toutes les opérations nécessaires contre les groupes armés illégaux menaçant la population civile ou la mise en oeuvre des processus de paix, d’assurer la formation des forces armées congolaises et la surveillance de l’embargo sur les armes. Le mandat renforce également le rôle confié à la MONUC dans la lutte contre l’exploitation illégale des ressources naturelles qui alimente le conflit en RDC.

 

Sur la base de ce mandat, la MONUC doit désormais mettre à jour rapidement son concept d’opération et ses règles d’engagement afin d’assurer la mise en oeuvre optimale de ses missions sur le terrain.

 

La Présidence salue également l’adoption hier par le Conseil de sécurité, à l’unanimité, de la résolution 1857 qui renforce et renouvelle jusqu’au 30 novembre 2009 le régime de sanctions relatives aux violations de l’embargo sur les armes en RDC. Il s’agit d’un outil indispensable à la lutte contre les groupes armés illégaux et contre leurs sources de financement et d’approvisionnement.”

 

(Est-ce que cette résolution clôt le processus d’étude d’envoi d’une force européenne en RDC ou les évaluations se poursuivent-elles

 

parallèlement?)

 

 

Cela ne clôt pas le travail d’évaluation et de réflexion sur les différentes options, notamment de renforcement de la MONUC et de mise en place d’un dispositif complémentaire.

 

 

SOURCE : France – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: