Posted by: africanpressorganization | 22 December 2008

Mauritanie / La France et l’Union européenne n’ont pas de nouvelles exigences


 

 

Mauritanie / La France et l’Union européenne n’ont pas de nouvelles exigences

 

NOUAKCHOTT, Mauritanie, 22 décembre 2008/African Press Organization (APO)/ — Actualités diplomatiques du ministère des Affaires étrangères / Point de presse du 19 décembre 2008

 

(…)

 

(Le conseil d’Etat mauritanien évoque la date du 27 décembre pour le rétablissement de la démocratie. Y a-t-il de nouvelles exigences de la part de la France et de l’Union européenne ?)

 

 

Il n’y a pas de nouvelles exigences. Nous maintenons les positions que nous avons déjà clairement exprimées. Nous demandons le retour à l’ordre constitutionnel et un mécanisme de sortie de crise. Sur le premier point, la Constitution le définit. Nous avons légitimité à demander le retour à l’ordre constitutionnel même si nous n’avons pas à juger des modalités de ce retour.

 

Par ailleurs, nous pensons que cet ordre constitutionnel doit s’articuler avec un dispositif de sortie de crise. Cela fait l’objet de discussions qui sont menées dans le cadre de l’Union africaine, conjointement avec plusieurs organisations internationales dont des représentants de l’Union européenne. Des discussions ont également eu lieu à Bruxelles autour de l’Union africaine.

 

 

(…)

 

SOURCE : France – Ministry of Foreign Affairs


 


Categories

%d bloggers like this: