Posted by: africanpressorganization | 29 November 2008

Violences à l’Est du Congo / Charles Michel a rencontré le Collectif des Femmes congolaises pour la paix

 


 

Violences à l’Est du Congo / Charles Michel a rencontré le Collectif des Femmes congolaises pour la paix

 

BRUXELLES, Royaume de Belgique, 29 novembre 2008/African Press Organization (APO)/ — Le Ministre Charles Michel s’est entretenu ce mercredi 26 novembre avec des représentantes du Collectif des Femmes congolaises pour la paix (une association des femmes congolaises de la diaspora). Ils ont discuté de la situation à l’Est du Congo et des répercussions dramatiques pour les civils et en particulier les femmes et les enfants.

Le Collectif mène actuellement une campagne de conscientisation sur la situation à l’est de la RDC et le sort réservé aux femmes.

Lors de l’entrevue, il a été rappelé que la guerre en RDC a déjà fait 6 millions de morts depuis 15 ans et que les premières victimes de la guerre sont les populations civiles et en particulier les femmes.

Le Collectif a fait part au Ministre de son inquiétude quant à la détérioration de la situation et de son analyse du conflit en RDC. Le Collectif demande qu’une force d’interposition soit envoyée pour mettre fin à cette guerre.

Le Ministre a rappelé que la Belgique ne ménageait pas ces efforts pour mettre le conflit en RDC à l’agenda international, notamment au Conseil de sécurité des Nations Unies. La priorité de la Belgique est de forcer la paix et la sécurité à travers des solutions diplomatiques et militaires. A cet égard, la Belgique est en faveur d’un mandat plus proactif de la MONUC notamment pour protéger les populations civiles. Enfin, la lutte contre les violences faites aux femmes dans ce conflit est une priorité pour le Ministre Michel. C’est pourquoi, la Belgique soutient notamment un programme comme REJUSCO pour lutter contre l’impunité de ces crimes.

 

SOURCE : Belgium – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: