Posted by: africanpressorganization | 28 November 2008

Gabon / Compte rendu final du Conseil des Ministres présidé ce jeudi 27 novembre par Hadj Omar Bongo Ondimba

 


 

 

Gabon / Compte rendu final du Conseil des Ministres présidé ce jeudi 27 novembre par Hadj Omar Bongo Ondimba

 

LIBREVILLE, Gabon, 28 novembre 2008/African Press Organization (APO)/ — A l’entame de ses travaux, le Conseil s’est vivement réjoui du succès du 2eme Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement des Etats Membres de la Commission du Golfe de Guinée. Sommet qui s’est tenu à LUANDA, en République d’ANGOLA, le 25 Novembre 2008 et dont les travaux ont été solennellement ouverts par Son Excellence El Hadj Omar BONGO ONDIMBA, Doyen des Chefs d’Etat africains, en sa qualité de Président de la’ République Gabonaise et de Président en exercice de la Commission du Golfe de Guinée.

Le Conseil se félicite de ce qu’au cours de ce 2eme Sommet tenu à LUANDA, les Chefs d’Etat présents aient examiné en profondeur tous les nombreux et importants sujets inscrits à l’ordre du jour et aient, de manière consensuelle :

• adopté le budget de la Commission pour l’exercice 2009, d’un montant de 900.000 dollars pour les prochains mois, soit un budget par l’Etat de 112.500 dollars ;
• adopté les textes organiques régissant les différents organes de la Commission, hormis le règlement intérieur du Secrétariat Exécutif, le règlement financier de la Commission, le protocole additionnel au Traité régissant le mécanisme arbitral ad hoc, qui ont requis la mise en place d’un Groupe de Travail qui devra affiner leur élaboration ainsi que celle du Plan d’action dans un délai de 60 jours. Les conclusions de ce Groupe devront être approuvées par un Conseil des Ministres extraordinaire convoqué par le Président en exercice ;
• décidé de soumettre la question de la situation de paix et de sécurité dans la région du Golfe de Guinée, à une Conférence thématique en 2009 en République de SAO TOME et PRINCIPE, réunissant les Ministres de la défense de chaque Etat membre ;
• suivi avec grand intérêt, le point de la situation en RDC et pris bonne note de la résolution 1843 du Conseil de sécurité des Nations Unies, du 20 Novembre 2008, autorisant l’augmentation des effectifs de la MONUC, d’une part, et des initiatives entreprises par la République d’AN GO LA, contribuant à la restauration de la paix et de la sécurité en RDC, d’autre part.

Le Conseil a pris enfin acte de ce que, concernant la succession du GABON, la République d’ANGOLA assumera la présidence en exercice jusqu’à la prochaine Conférence, qui se tiendra en République de GUINEE-EQUATORIALE.

Revenant sur la situation sociale, marquée par le déclenchement de mouvements revendicatifs dans divers secteurs, le Président de la République, fidèle à sa politique de dialogue et à sa volonté constante d’anticipation en vue de rechercher des solutions idoines aux préoccupations quotidiennes des gabonais, a instruit le Gouvernement sur la nécessité urgente d’inviter l’ensemble des partenaires sociaux à une réunion de concertation destinée à mettre rapidement en place le Conseil National du Dialogue Social, structure appelée à jouer un rôle fondamental dans la résolution pacifique et négociée des divers conflits sociaux dans notre pays.

Le Président de la République, Chef de l’Etat, a par la suite fait part au Conseil, de sa profonde préoccupation quant à certaines dispositions législatives et réglementaires régissant le processus électoral au GABON. Dans le but de revisiter ces dispositions et de proposer, le cas échéant, les modifications de celles qui pourraient apparaître comme des freins à la consolidation réelle de notre processus démocratique, le Conseil a décidé de la mise en place immédiate d’une Commission Interministérielle dont la composition sera fixée dans les tous prochains jours.

AU TITRE DES PROJETS DE TEXTES LEGISLATIFS
ET REGLEMENTAIRES

MINISTERE DE L’INTERIEUR, DE LA DECENTRALISATION, DES COLLECTIVITES LOCALES, CHARGE DE LA SECURITE ET DE L’IMMIGRATION

Sur présentation du Ministre, le Conseil a adopté deux (2) projets de décret.

Le premier texte, pris en application des dispositions des articles 59 et 60 de la Loi n° 7/96 du 12 Mars 1996, fixe la date limite de dépôt des déclarations de candidature pour l’élection des Sénateurs au Samedi 13 Décembre 2008 à 18 heures.

Le second texte porte ouverture de la campagne électorale et convocation du collège électoral pour l’élection des Sénateurs.

Pris en application des articles 69 et 73 de la Loi n° 7/96 du 12 Mars susvisé, il dispose que la campagne électorale sera ouverte le Samedi 03 Janvier 2009 à 0 heures et close le Samedi 17 Janvier 2009 à 24 heures.
Le collège électoral est convoqué le Dimanche 18 Janvier 2009.

Le scrutin sera ouvert de 7 heures à 18 heures.

EN MATIERE DE POLITIQUE GENERALE

MINISTERE DES MINES, DU PETROLE, DES HYDROCARBURES, DE L’ENERGIE, DES RESSOURCES HYDRAULIQUES ET DE LA
PROMOTION DES ENERGIES NOUVELLES

Le Ministre d’Etat a sollicité et obtenu l’accord du Conseil à l’effet de signer, d’une part, le Protocole d’accord intergouvernemental et inter sociétés, consistant à déterminer le cadre structurel devant permettre la réalisation du projet d’aménagement hydroélectrique de MEMVELELE et les lignes de transport associées entre le CAMEROUN, la GUINEE-EQUATORIALE et le GABON ; et d’autre part, le Protocole d’accord d’interconnexion électrique INGA (RDC) et CALABARD (NIGERIA) qui transitera par notre pays.

MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT TECHNIQUE, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DE L’INSERTION DES JEUNES

Sur proposition du Ministre, le Conseil a adopté le calendrier de lancement des travaux de trois (3) établissements, à savoir :

• le Lycée Professionnel et Industriel de BIKELE, le Vendredi 12 Décembre 2008 ;

• le Centre de Formation et de Perfectionnement Professionnel de MOUILA, le Vendredi 19 Décembre 2008 ;

• le Centre de Formation et de Perfectionnement Professionnel de LAMBARENE, le Samedi 20 Décembre 2008.

MINISTERE DE L’AGRICULTURE, DE L’ELEVAGE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL

Le Conseil a pris acte, de ce qu’une mission de la Banque Mondiale pour l’Evaluation rapide du Plan National Grippe Aviaire, séjourne dans notre pays depuis le 24 Novembre 2008. L’objectif principal de cette mission est la réalisation d’une Evaluation rapide du dispositif de prévention et de lutte contre l’influenza aviaire dans tous les aspects que cette maladie recouvre.

MINISTERE DU TRAVAIL, DE L’EMPLOI ET DE LA PREVOYANCE SOCIALE

Le Ministre a informé le Conseil du nombre d’emplois générés par le projet BELINGA.

Ces emplois se chiffrent à 10.169 en hypothèse basse et à 11.483 en hypothèse haute.

La répartition par catégories socioprofessionnelles et par types d’infrastructures se présente ainsi qu’il suit :

Catégories
socioprofessionnelles Hypothèse basse Hypothèse haute
Effectifs % Effectifs %
Cadres supérieurs 204 2,00 338 2,95
Cadres moyens 34 0,33 52 0,45
Ouvriers qualifiés 1.217 11,97 1.540 13,41
Main d’œuvre non qualifiée 8.714 85,70 9.553 83,19
TOTAL 10.169 100,00 11.483 100,00

Infrastructures Hypothèse basse Hypothèse haute
Effectifs % Effectifs %
Mine 707 6,95 945 8,23
Port 679 6,68 872 7,59
Centrale 416 4,09 560 4,88
hydroélectrique
Chemin de fer 8.367 82,28 9.106 79,30
TOTAL 10.169 100,00 11.483 100,00

Le Conseil, tout en rappelant que les emplois générés par le projet RELINGA sont prioritairement réservés aux gabonais, demande aux Ministres concernés de tout mettre en œuvre pour la formation de nos compatriotes devant faire carrière au sein de la COMIBEL dans les secteurs déjà identifiés.

Sur un tout autre plan, le Conseil a autorisé le Ministre d’organiser, du 26 au 28 Novembre 2008, un Séminaire de validation de la Feuille de route nationale de la mise en œuvre du Plan d’Action conjoint CEDEAO-CEEAC.

Cette rencontre vise la validation de la dette Feuille de route nationale et la dotation de notre pays d’une plateforme d’actions urgentes contre la traite des enfants à l’instar de tous les pays ayant signé l’accord multilatéral de coopération régionale.

MINISTERE DE L’ECONOMIE FORESTIERE, DES EAUX ET DE LA PÊCHE

Le Ministre a informé le Conseil de ce qu’une réunion de concertation avec les opérateurs économiques de la filière Bois aura lieu à LIBREVILLE le Lundi 1er Décembre 2008 aux fins de débattre des répercussions de la crise financière mondiale sur ce secteur.

AU TITRE DES MISSIONS, SEMINAIRES ET CONFERENCES

MINISTERE DE L’ECONOMIE FORESTIERE, DES EAUX ET DE LA PÊCHE

Le Conseil a approuvé l’organisation à LIBREVILLE, du 15 au 17 Décembre 2008, de la 21eme Conférence Extraordinaire des Ministres de l’Organisation Africaine du Bois (OAB) initialement prévue en République Démocratique du CONGO.

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SOLIDARITE, DE LA PROTECTION DE LA VEUVE ET DE L’ORPHELIN ET DE LA LUTTE CONTRE LE SIDA

Le Conseil a marqué son accord quant à l’organisation, en partenariat avec le Bureau Régional de l’Organisation Mondiale de la Santé pour l’Afrique (OMS-AFRO), d’un Atelier de formation des formateurs au dépistage du VIH-S1DA à LIBREVILLE du 02 au 04 Décembre 2008.

Cette rencontre qui verra la participation des pays de la Sous-Région rentre dans le cadre stratégique retenu d’ici 2015 pour combattre le VIH/SIDA afin d’atteindre l’objectif de Développement du Millénaire y afférent et a pour but d’assurer une meilleure prise en charge du VIH/SIDA.

MINISTERE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DE L’ECONOMIE SOCIALE ET DE LA LUTTE CONTRE LA PAUVRETE

Le Conseil s’est réjoui de ce qu’au terme de la mission effectuée par le Ministre, du 21 au 24 Octobre 2008 à LYON en FRANCE, dans le cadre du 8eme Forum Eurafric-Partners, plusieurs rencontres d’affaires ont abouti à des contrats d’achats d’équipement pour les PME Gabonaises.

Le Conseil a autorisé un certain nombre de missions à l’étranger des membres du Gouvernement.

La notification de chaque mission sera faite aux différents Ministres par le Secrétariat Général du Conseil des Ministres.

 

 

SOURCE : Presse Présidentielle, Gabon


Categories

%d bloggers like this: