Posted by: africanpressorganization | 17 November 2008

Festival « Lumières d’Afrique de Besançon » du 8 au 16 novembre 2008

 


 

Festival « Lumières d’Afrique de Besançon » du 8 au 16 novembre 2008

 

BESANCON, France, 17 novembre 2008/African Press Organization (APO)/ — Palmarès et Bilan

 

Le palmarès du festival 2008 s’établi comme suit :

 

►Coup de cœur du public de Besançon :

 

MASCARADES de Lyes Salem

 

En seconde position « Mâh Saah Sah» de Daniel Kamwa

 

et en troisième position « La Beautée Eparpilée  » de Lahcen Zinoun

 

►Prix Lycéens et Apprentis au cinéma – Région de Franche-Comté :


ZIMBABWE de Darrel James Roodt

 

►Prix du jury de la diaspora africaine de Besançon pour les courts métrages :

TIMPOKO de Serge Armel SAWADOGO

 

Le festival 2008 est un très bon cru ! Le public a répondu très massivement aux propositions faites tant pour les films de la compétition officielle que pour les documentaires et les séances spéciales avec des salles toujours remplies.

 

Preuve de l’engouement les séances démarraient en retard ,non pour attendre le public, mais pour permettre à chacun d’entrer en séance.

 

Ce festival qui a accueilli plus de 15 invités a permis de belles rencontres, de vrais échanges et la mise en place de projets prometteurs de cinémas.

 

Besançon devient le lieu des rencontres indispensables pour les cinéastes africains , les acteurs, comédiens et les professionnel du 7° .

 

On note sur ce dernier festival une fréquentation en hausse de 20% sur les séances de cinémas et documentaires avec un global de 5.5000 personnes sur l’ensemble des propositions dont 950 visiteurs sur l’exposition de photographies « Vues d’Afrique », 4.000 repas dans 66 cantines scolaires de la ville de Besançon le 13 novembre, 600 enfants aux après-midi contes, 400 enfants sur les propositions dédiées dans les lieux d’animation, 50 enfants des centres Francas de Besançon , 650 collégiens pour les séances autour du film « le ballon d’or » de Cheick Doukouré, 720 Lycéens pour les séances autour de « Ezra ».

L’initiative d’occuper 7 lieux dans Besançon a permis de rencontrer un nouveau public, qui peux aussi découvrir ce cinéma différent. Les deux délocalisations en Franche-Comté à Vesoul et Montbéliard on suscité plus que de la curiosité avec des séances pleines…

De belles rencontres avec le public à l’issue des projections accompagnées (15 invités dont 6 réalisateurs) et une proposition large de l’actualité du cinéma du grand continent africain. Les propositions différentiées (conférence avec les amis du monde diplomatique, les hommages à Aimée Césaire et Youssef Chaine, le concept une heure avec…) ont toute pu captiver un public curieux et attentif.

Le festival « Lumières d’Afrique » est désormais un événement attendu, avec un vrai public et des synergies constructives avec les réseaux cinéphiles et associatifs.

Un festival qui a été labellisé dans le cadre de l’année européenne du dialogue interculturel.

 

Programme à venir

 Dimanche 16 Novembre

►11h au cinéma Pathé Beaux arts : programme enfant avec le Film Rabi de Gaston Kaboré précédé d’un conte présenté par Alfred M’Bongo (tarif unique 5,90 €)

 

►14h au cinéma Victor Hugo : EZRA film coup de cœur du public de Besançon en présence de Mariame N’Diaye actrice principale – Tarif Unique de 5 €uros

 

►16h au cinéma Victor Hugo : Mascarades Film coup de cœur du public de Besançon au tarif Unique de 1 €uros.

 

SOURCE : APACA


Categories

%d bloggers like this: