Posted by: africanpressorganization | 11 November 2008

Ghana / L’Union européenne déploie une mission d’observation électorale

 


 

Ghana / L’Union européenne déploie une mission d’observation électorale

 

ACCRA, Ghana, 11 novembre 2008/African Press Organization (APO)/ –– La Commission européenne déploiera une mission d’observation électorale de l’UE (MOE) dans le cadre des élections présidentielles et législatives qui doivent se tenir au Ghana le 7 décembre 2008. La MOE de l’UE sera dirigée par M. Nickolay Mladenov (Bulgarie), député européen, et contribuera au soutien de la démocratie au Ghana.

Mme Benita Ferrero-Waldner, commissaire chargée des relations extérieures et de la politique européenne de voisinage, a déclaré:

«Au cours des seize dernières années, le Ghana a été un exemple positif pour la démocratie en Afrique. Les élections à venir fournissent l’occasion de consolider et renforcer encore davantage la démocratie dans ce pays. La mission d’observation électorale de l’UE contribue à renforcer la confiance de toutes les parties prenantes à cette élection dans la crédibilité de toutes les étapes du processus électoral et dans les structures démocratiques du pays. Je suis persuadée que l’évaluation complète qui sera effectuée par la MOE aidera les autorités électorales à encore améliorer le déroulement des élections».

M. Louis Michel, commissaire chargé du développement, a ajouté:

«Le Ghana a fait des progrès impressionnants en termes de démocratisation, de bonne gouvernance et de respect des droits de l’homme et peut servir de modèle pour d’autres pays en Afrique de l’Ouest et ailleurs en Afrique. Je suis convaincu que les Ghanéens feront leur choix de manière calme et pacifique et que les élections de 2008 confirmeront la maturité politique du pays. La MOE complète notre stratégie de coopération avec le Ghana, qui se concentre, entre autres, sur le soutien à la bonne gouvernance».

Le noyau de la MOE est composé de l’observateur en chef et de sept experts. Ils seront rejoints par vingt-quatre observateurs à long terme (OLT) qui seront déployés à travers le pays en vue de suivre la campagne et les préparatifs préélectoraux. Trente-quatre observateurs à court terme (OCT) seront déployés pendant la période électorale afin d’observer le déroulement du scrutin, le dépouillement et la publication des résultats. Ils seront secondés par des observateurs à court terme recrutés localement au sein des missions diplomatiques des États membres de l’UE présentes dans le pays.

Les missions d’observation électorale de l’UE constituent un instrument clé pour renforcer la confiance dans le processus démocratique d’un pays et sont déployées conformément à l’engagement de l’UE de promouvoir la démocratie, les droits de l’homme et le respect de l’État de droit. Pour financer cette mission, l’UE a prélevé un montant d’environ 2,5 millions d’euros sur le budget de l’initiative européenne pour la démocratie et les droits de l’homme (IEDDH).

L’Union européenne est l’un des principaux partenaires de développement du Ghana et lui fournit une aide financière substantielle pour l’aider à mettre en œuvre son programme de réforme de la politique de développement.

 

 

SOURCE : European Commission


Categories

%d bloggers like this: