Posted by: africanpressorganization | 4 November 2008

UNHCR / Somalie / Boat peoples et tragédies dans le golfe d’Aden

 


 

UNHCR / Somalie / Boat peoples et tragédies dans le golfe d’Aden

 

MOGADISCIO, Somalie, 4 novembre 2008/African Press Organization (APO)/ — Des dizaines de morts et de personnes portées disparues lors de la dernière tragédie dans le golfe d’Aden

 

Une nouvelle tragédie a eu lieu dans le golfe d’Aden dimanche matin

(2 novembre) lorsque plus de 40 personnes, parmi 115 désespérés transportés à bord d’un bateau de passeurs à travers le golfe d’Aden depuis la Somalie, ont été contraintes de sauter par-dessus bord en pleine mer au large des côtes du Yémen. 12 corps ont déjà échoué sur la plage d’Alam et 28 autres personnes sont toujours portées disparues.

 

Les 75 boat peoples survivants ont été conduits au centre de réception du HCR à Ahwar où ils reçoivent de l’aide.

 

Les survivants ont expliqué au HCR que le bateau avait quitté le nord de la Somalie vendredi (31 octobre) avec 115 passagers à son bord, principalement des Somaliens et des Éthiopiens avec parmi eux des femmes et des enfants. Le voyage depuis la Somalie vers le Yémen dure généralement environ 36 heures. Dimanche, alors que le bateau était en vue des côtes yéménites mais toujours en haute mer, les trafiquants ont exigé davantage d’argent de la part de tous les passagers, qui avaient déjà payé 100 dollars chacun avant le départ. Les survivants ont dit que ceux qui n’avaient pas pu payer ce supplément ont été sévèrement battus par les passeurs et que plus de 40 personnes – principalement des Éthiopiens – ont été jetés par-dessus bord malgré leurs appels à la clémence.

 

Une personne est décédée hier (3 novembre) au dispensaire MSF d’Ahwar, suite aux graves blessures infligées par les passeurs.

D’autres sont traitées pour des blessures, notamment à la tête.

 

 

 

SOURCE : Office of the UN High Commissioner for Refugees (UNHCR)


Categories

%d bloggers like this: