Posted by: africanpressorganization | 20 October 2008

Algerie / La Table Ronde des Institutions Culturelles a ouvert ses travaux aujourd’hui à Alger

 


 

 

Algerie / La Table Ronde des Institutions Culturelles a ouvert ses travaux aujourd’hui à Alger

 

ALGER, Algérie, 20 octobre 2008/African Press Organization (APO)/ — Dans le cadre de la deuxième Session de la Conférence des Ministres de la culture de l’Union Africaine qui se tient du 19 au 23 octobre 2008, à Alger, Algérie ; la Table ronde des Instituons Culturelles a ouvert ses travaux, le vendredi 17 octobre 2008 dans la capitale algérienne sous le thème : « Pour le renforcement du partenariat entre l’Union Africaine et les institutions culturelles en Afrique »

 

 

 

L’objectif principal de cette table ronde est de réunir les différentes institutions culturelles en Afrique pour un échange de points de vue, d’expériences et de meilleures pratiques, et pour identifier les défis et les contraintes liés à la promotion de la culture africaine, développer une stratégie pour la coopération réelle, entre et parmi, ces institutions culturelles d’une part et entre ces institutions et l’UA d’autre part.

 

 

La table ronde a été marquée par la présence du Ministre algérien de la culture, Madame khalida Toumi et la Commissaire chargée des Affaire sociale à la Commission de l’Union Africaine, Madame Bience Gawanas.

 

Lors de la cérémonie d’ouverture, Madame Gawanas a signalé que cette rencontre s’inscrit dans le cadre des recommandations du premier congrès pan africain sur la culture ; soulignant que l’objectif de cette rencontre est le renforcement de la collaboration entre les institutions culturelles africaines et l’instauration du dialogue entre elle.

 

La Commissaire des Affaires Sociales a invité les participants à cette table ronde à adopter une stratégie culturelle commune qui conforte la protection et la promotion de

l’identité culturelle pour réussir l’intégration continentale et le développement durable au sein des institutions culturelles.

 

De son coté la Ministre algérienne de la Culture a déclaré que les africains ont la possibilité de relancer le défi pour un renouveau de la culture africaine en profitant de l’expérience accumulée afin de doter les rêves des aînés des africains d’outils plus efficaces en s’ attachant particulièrement à dégager des méthodologies de travail et des plans d’action dont l’ambition doit correspondre aux moyens réels, à des plans précis et des projets réalisables. Il ne s’agit pas en matière de culture de vouloir tout faire mais de faire d’abord ce qui est le plus urgent et le plus nécessaire a-t- elle ajouté.

 

Pendant deux jours les participants à cette table ronde se sont penché sur les questions portant sur: le programme et les activités culturels de la CUA ; les activités de l’initiative Créative Africa , l’ harmonisation et la coordination des événements culturels en Afrique et les préparations du deuxième festival panafricain.

 

 

 

SOURCE : African Union Commission (AUC)


Categories

%d bloggers like this: