Posted by: africanpressorganization | 10 October 2008

République démocratique du Congo / Incursions de troupes rwandaises

 


 

République démocratique du Congo
/ Incursions de troupes rwandaises

 

KINSHASA, République démocratique du Congo (RDC), 10 octobre 2008/African Press Organization (APO)/ — Point de presse quotidien du bureau de la porte-parole du secrétaire général de l’ONU / 9 octobre

 

 

En réponse à un certain nombre de questions, le Département des opérations de maintien de la paix (DOMP) a noté que des incursions, menées par des troupes rwandaises, dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC) sont fréquemment rapportées.  Les informations recueillies affirment que des Rwandais combattent aux côtés du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) du général Laurent Nkunda.  La Mission des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) n’a pas été en mesure de confirmer ces informations et a proposé que les parties réactivent leur mécanisme conjoint de vérification.  La Mission est en contact étroit avec le Gouvernement de la RDC et Laurent Nkunda.  Elle exhorte les deux parties à éviter de nouveaux affrontements et à respecter le plan de désengagement.

 

Il est important de se rappeler que la MONUC a reçu un mandat sous le Chapitre VII de la Charte des Nations Unies.  La Mission a eu recours à l’usage de la force pour protéger les civils qui se trouvaient sous la menace de groupes armés dans l’est de la RDC et pour mettre fin aux menaces qui se manifestaient contre l’accès aux principales routes et voies de communication.  Le Représentant spécial du Secrétaire général, M. Alan Doss, a récemment apporté au Conseil de sécurité des informations sur les opérations de la Mission et sur les conditions dans lesquelles elle travaille dans l’est du pays.

 

Le Secrétaire général a, par ailleurs, été en contact avec les parties pendant le débat général de l’Assemblée, afin de les exhorter à calmer les tensions et de leur signifier sa disponibilité à les assister.

 

 

 

SOURCE : United Nations – Office of the Spokesperson of the Secretary-General


Categories

%d bloggers like this: