Posted by: africanpressorganization | 10 October 2008

Gabon / Une nouvelle espèce d’oiseau découverte au pays de Bongo Ondimba conforte la recherche scientifique mondiale

 


 

 

Gabon / Une nouvelle espèce d’oiseau découverte au pays de Bongo Ondimba conforte la recherche scientifique mondiale

 

LIBREVILLE, Gabon, 10 octobre 2008/African Press Organization (APO)/ —  Le rouge-gorge à dos olive, une espèce d’oiseau inconnue jusqu’à présent, vient d’enrichir la faune gabonaise, portant ainsi à 754 le nombre d’espèces d’oiseaux gabonais recensés à ce jour. L’information, qui a paru en août dernier dans la revue scientifique américaine, Zootaxa, vient seulement d’être connue cette semaine au Gabon.

Le rouge gorge forestier à dos olive, de son nom scientifique stiphrornis pyrrholaemus, a été découvert en 2001 par des scientifiques de la Smithsonian Institution , un institut éducatif et de recherche américain basé à Washington. Ce n’est que cette année, après plusieurs contrôles scientifiques, que la découverte a été rendue publique.

L’espèce tient son nom du fait de la teinte distincte de son dos et de son croupion. Les mâles ont une gorge et une poitrine orange vif, un ventre jaune, un dos olive et des plumes noires sur la tête. Moins colorée, la femelle présente un point blanc devant chaque œil. Les adultes mesurent 11,5cm et pèsent 18 grammes .

L’espèce qui vit dans les sous-bois épais des forêts, a été découverte dans les environs du village de Gamba au…. Du Gabon. Comme le moineau commun, le rouge-gorge à dos olive appartient à la grande famille des passereaux évalués à environ 5900 espèces dans le monde, soit plus de la moitié du règne des oiseaux.

« Cette découverte, a commenté Alfonso Alonso, qui dirige le Programme de Diversité biologique du Gabon, “cette découverte est très excitante. La possibilité d’étudier des secteurs méconnus au Gabon permettent de mieux connaître les organismes qui y vivent et de prendre des mesures de protection. »

Dans le cadre de la diversification économique qu’il a initié, le Chef de l’Etat, Hadj Omar Bongo Ondimba, a créé 13 parcs nationaux au Gabon en 2002; soit 11% du territoire national, aux fins de promouvoir l’écotourisme au sein du pays. C’est d’ailleurs dans ce sens que le président de la République a invité des hommes d’affaires français, lors de la visite du président Nicolas Sarkozy, à venir investir dans ce secteur au Gabon. Les nombreuses richesses naturelles que regorgent les étendues forestières du Gabon constituent déjà un pôle d’attraction pour la recherche scientifique mondiale.

 

 

SOURCE : Presse Présidentielle, Gabon


Categories

%d bloggers like this: