Posted by: africanpressorganization | 28 August 2008

Gabon / Chine / Développement / Bongo Ondimba s’enquiert de l’avancement du projet d’exploitation du manganèse de Ndjolé

 


Gabon / Chine / Développement / Bongo Ondimba s’enquiert de l’avancement du projet d’exploitation du manganèse de Ndjolé

 

LIBREVILLE, Gabon, 28 août 2008/African Press Organization (APO)/ — Recevant en audience, ce 27 août 2008 au palais présidentiel de Libreville, une délégation des responsables de la société chinoise des Mines de Hua Zu, dont son président d’honneur Wang Jun, conduite par l’ambassadeur de Chine au Gabon, Xue Jinwei, et le ministre gabonais de la Planification et de la Programmation du développement, Richard Auguste Onouviet, le président de la République, Hadj Omar Bongo Ondimba, a fait le point de l’état d’avancement du Compte tenu de ce que les projets d’exploitation des minerais, à l’instar de celui de Belinga, ont souvent des répercussions sur l’écosystème et les personnes, le Chef de l’Etat après avoir interrogé ses interlocuteurs sur la question, a obtenu des responsables de la société chinoise que l’état actuel d’avancement des études d’impact environnemental, censé déterminer le niveau de faisabilité du projet, donne un réel espoir que la phase d’exploitation pourrait débuter dès l’année prochaine.

Il s’agit d’un projet, au même titre que bien d’autres impulsés sous l’égide du président de la République, Omar Bongo Ondimba, qui s’inscrit dans le cadre du développement économique et social du Gabon, tant la finalité est l’amélioration des conditions de vie des populations à travers l’emploi et le pouvoir d’achat qui en découlent.

Ainsi, le numéro1 gabonais a manifesté son intérêt quand à la réalisation de ce projet d’exploitation du Manganèse de Ndjolé, par l’entreprise chinoise, qui entend d’ailleurs étendre ses investissements dans les domaines de Travaux Publics, de la construction des infrastructures et des transports.projet d’exploitation du Manganèse de Ndjolé, département de l’Abanga Bigne, avec la partie chinoise.

 

 

SOURCE : Presse Présidentielle, Gabon


Categories

%d bloggers like this: