Posted by: africanpressorganization | 26 August 2008

Ghana / Forum de haut niveau sur l’efficacité de l’aide / 2-4 septembre 2008

 


Ghana / Forum de haut niveau sur l’efficacité de l’aide / 24 septembre 2008

ACCRA, Ghana, 26 août 2008/African Press Organization (APO)/ — Forum de haut niveau sur l’efficacité de l’aide
24 septembre 2008
Centre international de conférence, Accra, Ghana
http://www.accrahlf.net

Le Forum de haut niveau d’Accra sur l’efficacité de l’aide réformera les modes de collaboration entre pays développés et pays en développement pour faire en sorte que l’aide au développement soit bien dépensée et qu’elle aide à construire des économies viables qui sortent les populations de la pauvreté.

Le Forum est accessible aux médias. Les journalistes sont les bienvenus au Centre des médias, qui est équipé pour les connections wifi. Ils sont également invités à participer à une mission sur le terrain pour visiter le site d’un projet de développement à proximité d’Accra.

Organisé par l’OCDE, la Banque mondiale et la Banque africaine de développement, et accueilli par le gouvernement du Ghana, le Forum rassemblera des ministres, des responsables d’organismes d’aide et des représentants d’organisations de la société civile de plus de 100 pays. Au vu des résultats de l’aide au développement, les participants étudieront ce qui doit changer et comment le système d’aide international peut produire un rendement maximal pour l’investissement opéré.

Les participants, qui utiliseront comme référence la Déclaration de Paris de 2005 sur l’efficacité de l’aide, évalueront dans quelle mesure les donateurs et les pays bénéficiaires travaillent en partenariat pour s’acquitter de leurs engagements en matière de développement.

Ils examineront si les donateurs apportent des financements prévisibles et à long terme ; s’ils coordonnent les efforts de développement au sein des administrations nationales et entre ces dernières, y compris avec les pays partenaires en développement ; et s’ils poursuivent le déliement de leur aide. Ils examineront également si les pays bénéficiaires prennent en charge leurs propres besoins en matière de développement, et s’ils collaborent avec leurs parlements et la société civile pour définir les objectifs de développement et renforcer les capacités requises pour les atteindre.

Ce Forum de trois jours se terminera par une journée de réunions ministérielles. Le Secrétaire général de l’OCDE, Angel Gurría, ouvrira les discussions ministérielles en présentant M. John Kufuor, Président du Ghana. Ils seront rejoints par des responsables nationaux et des ministres des pays donateurs et des pays en développement – dont l’Afghanistan, l’Afrique du Sud, l’Allemagne, le Bangladesh, le Burkina Faso, le Cambodge, la Chine, la Colombie, l’Égypte, les États-Unis, la France, le Guatemala, le Honduras, le Libéria, la Moldova, le Royaume-Uni, le Rwanda, le Sénégal, le TimorLeste et le Vietnam – ainsi que des dirigeants de la Banque mondiale, des Banques africaine et asiatique de développement, et du PNUD.

Le Forum s’achèvera par l’adoption du Programme d’action d’Accra par lequel la communauté internationale renouvellera l’engagement qu’elle a pris de progresser dans la mise en œuvre de la Déclaration de Paris et d’intensifier ses efforts pour atteindre les objectifs fixés pour 2010.

SOURCE : Organization for Economic Co-operation and Development (OECD)


Categories

%d bloggers like this: