Posted by: africanpressorganization | 20 August 2008

Afrique de l’Ouest / Point de presse quotidien du bureau de la porte-parole du Secrétaire Général de l’ONU

 


Afrique de l’Ouest / Point de presse quotidien du bureau de la porte-parole du Secrétaire Général de l’ONU

 

NEW YORK, USA, 20 août 2008/African Press Organization (APO)/ — La montée du niveau des eaux résultant des inondations en Afrique de l’Ouest aggrave les risques de santé pour des millions de personnes, a signalé aujourd’hui l’Organisation mondiale de la santé (OMS).  L’OMS a indiqué que les inondations exacerbent l’impact de la crise liée aux prix des aliments.  L’OMS a lancé un appel à l’aide internationale pour limiter les risques de propagation du paludisme, de la diarrhée et d’autres maladies transmissibles et potentiellement mortelles.

 

Les inondations ont détruit des ponts, routes, voies de chemin de fer et autres infrastructures vitales pour la livraison de l’assistance alimentaire.

 

Les pluies ont provoqué des dégâts en Guinée-Bissau, au Libéria et en Sierra Leone.  Le Bénin, le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Togo ont également été touchés et ont besoin d’une assistance d’urgence.

 

 

SOURCE : NATIONS UNIES


Categories

%d bloggers like this: