Posted by: africanpressorganization | 18 August 2008

Mauritanie / Commission européenne / Nomination par la junte au pouvoir en Mauritanie d’un nouveau Premier Ministre: un signe négatif

 


Mauritanie / Commission européenne / Nomination par la junte au pouvoir en Mauritanie d’un nouveau Premier Ministre: un signe négatif

 

NOUAKCHOTT, Mauritanie, 18 août 2008/African Press Organization (APO)/ –La Commission européenne a condamné le coup d’état militaire intervenu le 6 août. Elle a déjà exprimé son souhait d’une libération du Président démocratiquement élu M. Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi et d’un retour rapide à l’ordre constitu-tionnel.

Elle regrette la nomination d’un nouveau Premier Ministre, un signe négatif qui ne va pas dans cette direction.

Le Commissaire européen au Développement et à l’Aide humanitaire, Louis Michel, a exprimé sa déception face à « une crise qui perdure et se complique avec le remplacement du Premier Ministre par les militaires. Par conséquent, je viens de décider de proposer à la Commission l’ouverture de consultations au titre de l’Article 96 de l’Accord de Cotonou.». Ces consultations sont prévues, entre autre, en cas de violation des éléments essentiels concernant les principes démocratiques de ce même accord par une des deux parties.

La Commission réitère la nécessité d’une libération rapide du Président élu et d’une solution constitutionnelle à la crise.

 

 

SOURCE : European Commission


Categories

%d bloggers like this: