Posted by: africanpressorganization | 14 August 2008

République centrafricaine / Point de presse quotidien du bureau de la porte-parole du Secrétaire Général de l’ONU

 


 

République centrafricaine / Point de presse quotidien du bureau de la porte-parole du Secrétaire Général de l’ONU

 

 

BANGUI, République Centrafricaine, 14 août 2008/African Press Organization (APO)/ — Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la République centrafricaine, M. Francois Lonseny Fall, est profondément inquiet de la situation en matière de sécurité dans le nord-est du pays.  Il condamne les derniers échanges de tirs entre les forces gouvernementales et les rebelles de l’Armée populaire pour la restauration de la démocratie, qui ont eu lieu le 7 août.  M. Fall a prévenu que de tels incidents mettraient en danger l’accord de cessez-le-feu et de paix signé par les parties, en mai dernier.  Il appelle les deux parties à respecter les engagements qu’ils ont pris et les exhorte à faire preuve de la plus grande retenue.  M. Fall exhorte également les parties à aller de l’avant avec l’adoption de la loi d’amnistie, qui devrait paver la voie du désarmement, du cantonnement et de la réinsertion des membres des groupes politiques armés.

 

 

SOURCE : United Nations – Office of the Spokesperson of the Secretary-General


Categories

%d bloggers like this: