Posted by: africanpressorganization | 13 August 2008

Tchad / Point de presse quotidien du bureau de la porte-parole du secrétaire général de l’ONU


Tchad / Point de presse quotidien du bureau de la porte-parole du secrétaire général de l’ONU

 

 

NDJAMENA, Tchad, 13 août 2008/African Press Organization (APO)/ — Dans son dernier rapport sur les enfants et le conflit armé au Tchad, le Secrétaire général souligne que l’instabilité continue et croissante dans la région explique la nette détérioration des conditions de vie des enfants.  Il note que toutes les parties au conflit continuent à recruter des enfants au Tchad, un pays où seulement 10% des naissances sont enregistrés.

 

Par ailleurs, les filles demeurent des victimes de viol et d’autres violences sexuelles.  La situation est plus grave pour les filles employées en tant qu’aides-ménagères en dehors des camps pour les personnes déplacées.

 

En conclusion, le Secrétaire général exhorte toutes les parties au conflit au Tchad à respecter, sans délai, les résolutions pertinentes du Conseil de sécurité et à mettre fin aux abus à l’égard des enfants.  Il appelle également le Gouvernement tchadien à coopérer pleinement avec le Groupe de travail des Nations Unies sur les enfants et les conflits armés.  Il lui recommande également de criminaliser le recrutement et l’utilisation des enfants dans sa législation nationale et de poursuivre ceux qui sont responsables de telles pratiques.

 

SOURCE : United Nations – Office of the Spokesperson of the Secretary-General


Categories

%d bloggers like this: