Posted by: africanpressorganization | 13 August 2008

Mauritanie / Communiqué du Secrétaire d’Etat français à la Coopération et à la Francophonie


 

Mauritanie / Communiqué du Secrétaire d’Etat français à la Coopération et à la Francophonie

 

NOUAKCHOTT, Mauritanie, 13 août 2008/African Press Organization (APO)/ — Alain JOYANDET, Secrétaire d’Etat à la Coopération et à la Francophonie, suit avec la plus grande préoccupation l’évolution des événements en Mauritanie et les conséquences qui pourraient en résulter pour les populations civiles.

 

Le Secrétaire d’Etat à la Coopération et à la Francophonie souligne que le gel par la France de ses projets d’aide publique au développement à la Mauritanie suspend l’application du Document Cadre de Partenariat (DCP) signé avec ce pays le 30 octobre 2007 pour un montant total de 100 millions d’euros sur la période 2008-2010. Les trois secteurs prioritaires d’intervention du DCP (l’éducation de base et la formation professionnelle, l’accès à l’eau durable et à l’assainissement et la gestion durable des ressources naturelles), ainsi que ses deux objectifs transversaux prioritaires (l’appui à la gouvernance et le soutien aux programmes d’échange culturel et à la francophonie), ne pourront pas être financés tant que le Président Abdellahi n’aura pas été libéré et l’ordre constitutionnel issu de la transition démocratique rétabli. Seuls les programmes français d’aide alimentaire et humanitaire ne sont pas affectés par le gel.

 

Alain JOYANDET poursuivra des consultations avec ses homologues des Etats membres et le Commissaire européen au développement Louis MICHEL pour définir une position européenne commune sur les mesures restrictives à prendre à l’encontre de la junte.

 

SOURCE : France – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: