Posted by: africanpressorganization | 7 August 2008

Mauritanie /France / Déclaration du porte-parole du Ministère français des Affaires Etrangères


 

Mauritanie /France / Déclaration du porte-parole du Ministère français des Affaires Etrangères

 

PARIS, France, 7 août 2008/African Press Organization (APO)/ — Point de presse du 07 août 2008

 

 

(Avez-vous un commentaire sur la promesse du nouveau pouvoir militaire en Mauritanie de respecter l’Etat de droit et d’organiser de nouvelles élections ? Envisagez-vous des sanctions contre ce pays, ONU, Union

 

européenne ou nationales ?)

 

 

Nous avons, hier, au titre de la Présidence du Conseil de l’Union européenne, exprimé notre plus ferme condamnation du coup de force mené par le général Mohamed Ould Abdel Aziz en Mauritanie.

 

Nous demandons la remise en liberté immédiate du président de la République, du Premier ministre, et des ministres retenus.

 

Nous rappelons que le président Abdallahi a été élu en mars 2007 à la suite d’élections libres et transparentes. Il est donc le président légitime de la Mauritanie.

 

Nous suivons très attentivement l’évolution de la situation.

L’absence de retour à la légalité constitutionnelle aura nécessairement des conséquences sur les relations de la Mauritanie avec ses principaux partenaires, y compris l’Union européenne.

 

SOURCE : France – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: