Posted by: APO | 25 June 2008

Somalie / Le directeur d’une radio arrêté au Puntland après la diffusion d’informations sur des touristes étrangers retenus en otages

Somalie / Le directeur d’une radio arrêté au Puntland après la diffusion d’informations sur des touristes étrangers retenus en otages

MOGADISCIO, Somalie, June 25, 2008/African Press Organization (APO)/ — Reporters sans frontières demande aux autorités de la région semi-autonome du Puntland (Nord-Est) la libération d’Abdulkadir Mohammed Nunow, directeur de la station privée Radio Horseed, arrêté le 25 juin 2008 après la diffusion d’informations sur la situation de touristes étrangers, retenus en otages dans une région disputée avec l’Etat autoproclamé du Somaliland (Nord-Est).

 

“Fait du prince, cette nouvelle arrestation d’un journaliste au Puntland a une forte connotation politique. Les autorités du Puntland ne tolèrent pas que l’on interroge leurs adversaires, même pour obtenir des informations sur la situation dans les territoires que contrôlent ces derniers. Abdulkadir Nunow est la victime d’un déni de réalité et de la stratégie de propagande des autorités locales. Son incarcération est uniquement destinée à l’intimider et à envoyer un signal menaçant à la profession”, a déclaré l’organisation.

 

Le 25 juin 2008 à 14 heures 10, Abdulkadir Mohammed Nunow, directeur de Radio Horseed et correspondant du service en somali de la station publique américaine Voice of America (VOA), a été arrêté à son bureau de Bossasso par des soldats agissant sur les ordres d’Abdullahi Sadi Samatar, ministre des Affaires sécuritaires de la région semi-autonome du Puntland.

 

Selon l’organisation partenaire de Reporters sans frontières en Somalie, l’Union nationale des journalistes somaliens (NUSOJ), son arrestation fait suite à la diffusion, le 23 juin, d’un reportage sur la situation d’un groupe de touristes occidentaux kidnappés au large des côtes du Puntland par des pirates. Le reportage comportait notamment l’interview d’un commandant de l’Etat autoproclamé du Somaliland (Nord), dont l’armée contrôle la localité disputée de Las Qoray, dans la région de Sanag, où le groupe d’otages serait détenu.

 

SOURCE : Reporters without Borders (RSF)


Categories

%d bloggers like this: