Posted by: APO | 20 May 2008

Cap-Vert / Pedro Verona Rodrigues Pires a reçu en audience le Représentant spécial du Secrétaire-Général des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest, M. Said Djinnit


UNOWA – Dakar, 8 mai 2008.
A l’issue de la 4e séance de travail du Groupe International de contact pour la Guinée-Bissau (GIC-GB) qui s’est tenue à Praia le 5 Mai 2008, SEM Pedro Verona Rodrigues Pires, Président de la République du Cap-Vert, a reçu en audience le Représentant spécial du Secrétaire-Général des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest, M. Said Djinnit, le Président de la Commission de la CEDEAO, M. Mohamed Ibn Chambas, et le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Guinée-Bissau, M. Shola Omoregie, pour un échange de vues sur les résultats de la réunion du GIC-GB.

Leurs discussions ont porté sur les défis auxquels est confrontée la sous-région, et en particulier la Guinée-Bissau. Tous sont tombés d’accord sur l’urgente nécessité de prendre des mesures concrètes pour s’attaquer à la crise alimentaire actuellement en cours. Le Président Pires a insisté sur le fait que les politiques nationales devraient se donner les moyens pour parvenir à l’autosuffisance en matière d’agriculture.

Les participants ont également discuté de la situation politique en Guinée-Bissau, et ont examiné comment la communauté internationale, les organisations régionales et les dirigeants africains pourraient jouer un rôle de bons offices dans la médiation entre les différentes parties.

Tous s’accordent à reconnaître qu’il est important de coordonner toutes les initiatives prises pour régler les problèmes en Afrique de l’Ouest et d’adopter une approche concertée pour résoudre les problèmes régionaux.


 


Categories

%d bloggers like this: