Posted by: APO | 7 May 2008

NIGÉRIA / LA NOUVELLE REPRÉSENTANTE PERMANENTE DU NIGÉRIA AUPRÈS DES NATIONS UNIES PRÉSENTE SES LETTRES DE CRÉANCE

07/05/2008

 

Notice biographique

 

LA NOUVELLE REPRÉSENTANTE PERMANENTE DU NIGÉRIA AUPRÈS DES NATIONS UNIES PRÉSENTE SES LETTRES DE CRÉANCE

 

(Rédigé sur la base des informations reçues du Service du protocole et de la liaison)

 

La nouvelle représentante permanente du Nigéria auprès des Nations Unies, Mme U. Joy Ogwu, a présenté aujourd’hui ses lettres de créance au Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon.

 

Avant cette nomination, Mme Ogwu était Premier Ministre du Nigéria de 2006 à 2007, devenant ainsi la deuxième femme du pays à occuper un tel poste.  Elle a aussi été la première femme à occuper le poste de Directrice générale de l’Institut nigérian pour les affaires internationales.  En 2006, elle a été élue Présidente du Conseil consultatif des Nations Unies sur les questions de désarmement dont elle est membre depuis 2003. 

 

En 2005, Mme Ogwu est devenue membre de la Conférence nationale pour la réforme politique après avoir travaillé au sein du Comité de réforme politique du Nigéria qui était alors chargé de préparer le cadre du dialogue national. 

 

En sa qualité de membre de la délégation présidentielle et Conseillère spéciale auprès de la délégation nigériane à l’Assemblée générale des Nations Unies depuis 1988, elle a contribué à formuler des politiques gouvernementales dans des domaines tels que l’établissement de relations entre le Nigéria et l’Amérique du Sud, et la mise en place de programmes d’éducation aux droits de l’homme financés par l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO).  Elle a participé, en 1990, à la session extraordinaire des Nations Unies sur l’apartheid et, en 1994, à la Mission d’observation des Nations Unies en Afrique du Sud (MONUAS).  Elle a aussi été Conseillère de la délégation nigériane lors de la quatrième Conférence mondiale sur les femmes, qui s’est tenue à Beijing en 1995.

 

Mme Ogwu a publié plusieurs livres et a donné de nombreuses conférences sur le thème des relations Sud-Sud et des relations extérieures de l’Amérique latine.  Elle est considérée comme une championne des droits de l’homme et du développement de la femme.  Elle a été Professeur invité à l’Institut des études latino-américaines de l’Université de Londres.  Son travail a été largement publié et traduit en portugais, espagnol, français et croate.

 

Mme Ogwu est lauréate du prix de l’excellence diplomatique de 2002 qui lui a été remis par la Société pour le droit international et la diplomatie.  En 2004, elle a été faite Chevalier de l’ordre de la République fédérale du Nigéria.  Elle est membre du Conseil d’administration de l’Institut TIGER, en Pologne, et du Centre pour le droit et les affaires, de Lagos.

 

Elle est diplômée de l’Université Rutgers, aux États-Unis, et a obtenu un doctorat en sciences politiques de l’Université de Lagos, au Nigéria.

 

Née le 23 août 1946, Mme Ogwu est mariée.  Elle a des enfants et des petits-enfants.


Categories

%d bloggers like this: