Posted by: APO | 27 November 2007

Déclaration de la Présidence au nom de l’Union Européenne sur la situation au Burundi

Déclaration de la Présidence au nom de l’Union Européenne sur la situation au Burundi

 

L’Union européenne se félicite de la constitution d’un nouveau Gouvernement de large consensus au Burundi qui s’inscrit dans une dynamique positive de dialogue et de concertation.

Ce nouveau contexte politique ouvre des perspectives très encourageantes et l’Union européenne espère qu’il contribuera à la stabilité et la sérénité nécessaires à ses acteurs pour se concentrer sur les nombreux chantiers qui jalonnent toujours le processus de reconstruction du pays et de consolidation de la paix, en particulier la justice transitionnelle.

Dans ce cadre, elle invite le Gouvernement burundais à saisir cette nouvelle opportunité pour asseoir définitivement des principes de gestion efficace et transparente des affaires de l’Etat. L’Union européenne se tient prête à soutenir le Burundi dans cette voie. Elle salue l’accord récent avec le FMI.

 

L’Union européenne espère que la sérénité politique rétablie permettra, en particulier, de faire progresser le Burundi sur la voie de la justice transitionnelle. Elle se félicite de la mise en place du Comité de Pilotage tripartite chargé d’organiser les consultations nationales et espère que celui-ci pourra poursuivre ses travaux dans les meilleures conditions.

Enfin, l’Union européenne invite le Gouvernement burundais et le FNL à reprendre de manière constructive le processus de négociation de la mise en oeuvre des accords signés en 2006, et soutient le rôle principal de l’Initiative Régionale. Il est indispensable que le FNL revienne occuper sa place au sein du mécanisme conjoint de vérification et de suivi.


Categories

%d bloggers like this: