Posted by: APO | 31 October 2007

TOGO / ARCHE DE ZOE / MAIRIE DE PARIS/VISAS

 

31/10 – Point de presse du porte-parole du Quai d’Orsay

TOGO

 

Les résultats définitifs des élections législatives au Togo ont été annoncés hier par la Cour constitutionnelle.

 

Pour la France, comme pour les missions d’observation internationales, ces élections se sont déroulées dans de bonnes conditions.

Elles constituent une étape déterminante vers le renforcement du processus démocratique et la normalisation des relations de ce pays avec la communauté internationale, tant sur le plan politique qu’économique.

 

Nous saluons le civisme et le sens des responsabilités démontrés par le peuple togolais tout au long de ce processus. Le Togo pourra compter sur le soutien de la France dans sa dynamique démocratique.

 

ARCHE DE ZOE

 

(Y-a-t-il une médiation du colonel Kadhafi dans l’affaire de l’Arche de Zoé, comme l’a évoqué un organe de presse aujourd’hui ? Seriez-vous

 

favorable à une intervention diplomatique de la Libye dans ce dossier ?)

 

 

Nous remercions le colonel Kadhafi de sa disposition à aider à un règlement de cette affaire. Nous sommes en contact direct avec les autorités tchadiennes. Le président de la République s’est déjà entretenu avec le président Deby. Nous verrons dans les prochaines heures et les prochains jours comment évoluent les choses. Nous agirons dans l’intérêt de nos ressortissants, avec un souci d’efficacité et de respect de la dignité de chacun.

 

(Bonjour, la France va-t-elle accepter l’offre du colonel

 

Kadhafi dans l’affaire des humanitaires du Tchad ?)

 

 

Je vous renvoie à la réponse que je viens de faire sur le même sujet.

 

(Les familles des humanitaires de l’Arche de Zoé emprisonnés au

 

Tchad seront-elles reçues par le Quai D’Orsay ? Si oui, quand et par qui ?)

 

 

Nous venons d’apprendre que Mme Rama Yade recevra les familles vendredi après-midi.

 

MAIRIE DE PARIS/VISAS

 

(Le maire de Paris Bertrand Delanoë proteste vivement aujourd’hui contre le fait que des délégations africaines se rendant à un congrès en Corée du Sud n’ont pas pu faute de visas transiter par Paris et ont du passer par la Suisse et l’Allemagne. Que s’est-il passé et quelle est votre

 

réaction ?)

 

 

Nous venons de prendre connaissance du communiqué de M. Bertrand Delanoë. Nous nous renseignons tout de suite.


Categories

%d bloggers like this: