Posted by: africanpressorganization | 17 December 2013

Didier Reynders choqué par les atrocités à Béni en RDC


 

Didier Reynders choqué par les atrocités à Béni en RDC

 

BRUXELLES, Royaume de Belgique, 17 décembre 2013/African Press Organization (APO)/ Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders est profondément choqué d’apprendre la découverte d’une vingtaine de corps sans vie dans les villages de Musuku, et Mwenda, dans le secteur de Ruwenzori, dans la province du Nord-Kivu, en République démocratique du Congo. Selon les premiers éléments d’information, les victimes, essentiellement des femmes et des enfants dont le plus jeune n’avait que quelques mois, ont été assassinés dans des circonstances d’une violence et d’une barbarie inouïes. Certaines victimes ont été violées, parfois décapitées et même démembrées.

 

Face à des actes aussi sordides et révoltants et des violations aussi graves des droits de l’homme, le Ministre Reynders demande aux autorités congolaises ainsi qu’à la MONUSCO de renforcer leur présence dans la région afin d’assurer au mieux la protection de la population civile.

 

Didier Reynders espère en outre que les autorités congolaises mettront tout en œuvre pour identifier le plus rapidement les auteurs de ces atrocités et s’assurer qu’ils répondent de leurs actes.

 

Ces événements rappellent l’urgence de poursuivre les efforts de mise en œuvre des engagements pris dans l’Accord Cadre d’Addis Abeba (Ethiopie), pour la RDC et la Région des Grands Lacs, afin de mettre définitivement un terme à ces actes de violence et rétablir paix, stabilité et développement.

 

SOURCE 

Belgium – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: