Posted by: africanpressorganization | 11 July 2013

L’Union Européenne finance la réhabilitation de quartiers populaires en Tunisie


 

L’Union Européenne finance la réhabilitation de quartiers populaires en Tunisie

 

TUNIS, Tunisie, 11 juillet 2013/African Press Organization (APO)/ La Délégation de l’Union européenne en Tunisie met à la disposition de la Tunisie un don de 32,9 millions d’euros pour financer la rénovation et la réhabilitation de 119 quartiers sur tout le territoire, un projet qui profitera à près de 700.000 habitants vivant dans ces quartiers en vue d’améliorer leurs conditions de vie. La supervision de la mise en oeuvre de ce programme est déléguée à l’Agence Française de Développement à travers une Convention de délégation signée entre les deux parties le 02/07/2013.

La Tunisie compte environ 1400 quartiers populaires dans ses villes. Ils ont émergé de manière spontanée, principalement autour des grandes villes du littoral. Ces quartiers abritent souvent des familles originaires des régions de l’intérieur du pays, venues chercher un emploi dans les grands centres urbains. Ce phénomène est une conséquence directe des disparités sociales et économiques existantes entre la côte et l’intérieur du pays.

La contribution de l’Union Européenne au financement du Programme Prioritaire d’Intégration des Quartiers Populaires en Tunisie permettra à l’Agence de Réhabilitation et de Rénovation Urbaine (ARRU), agence sous tutelle du Ministère de l’Equipement et de l’Habitat en Tunisie, de construire des routes et de mettre en place les réseaux d’assainissement et d’éclairage dans ces 119 quartiers. Ce programme permettra également de créer des espaces socio-culturels et sportifs au profit notamment des jeunes, ainsi que des espaces dédiés à des activités économiques génératrices de revenus.

Le Ministère de l’Equipement et l’Agence de Réhabilitation et de Rénovation Urbaine bénéficieront également d’assistance technique au titre de ce programme afin de renforcer leurs capacités.

Ce programme, d’un coût total de 217,5 millions d’euros, sera financé conjointement par l’Agence Française de Développement et la Banque Européenne d’Investissement. Sa mise en œuvre s’étale sur 4 ans à partir de 2013. Un premier décaissement de 11 millions d’euros a déjà été effectué par la Commission européenne permettant ainsi à l’ARRU d’immédiatement lancer les chantiers dans plus de 30 quartiers.

 

SOURCE 

European Commission


Categories

%d bloggers like this: