Posted by: africanpressorganization | 21 June 2013

Ouverture de la 2ème réunion des chefs des services de renseignement et de sécurité des pays de la Région Sahelo-Saharienne


 

 

Ouverture de la 2ème réunion des chefs des services de renseignement et de sécurité des pays de la Région Sahelo-Saharienne

 

ADDIS ABEBA, Ethiopie, 21 juin 2013/African Press Organization (APO)/ La 2ème réunion des chefs des services de renseignement et de sécurité des pays de la région sahélo-saharienne s’est ouverte aujourd’hui, 20 juin 2013, à Abidjan. Les pays suivants sont représentés à la réunion : l’Algérie, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Mali, la Mauritanie, le Nigéria, le Sénégal et le Tchad, ainsi que le Ghana et le Bénin en tant qu’observateurs. En outre, la Commission de l’Union africaine (UA), la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), le Centre africain d’Etude et de Recherche sur le Terrorisme (CAERT), le Comité des Services de Renseignement et de Sécurité africains (CISSA) et l’Unité de Fusion et de Liaison (UFL) participent à la réunion.

 

La séance d’ouverture a été marquée par les allocutions prononcées par l’ancien Président Pierre Buyoya, Haut Représentant de l’UA pour le Mali et le Sahel, chef de la Mission internationale de soutien au Mali sous conduite africaine (MISMA), et le Ministre ivoirien en charge de la Défense, Koffi Koffi Paul, en présence de son homologue chargé des Affaires présidentielles, Ibrahim Ouattara, ainsi que par le message du Président de la Commission de la CEDEAO, Kadré Désiré Ouédraogo, délivré par le représentant de cette organisation à la réunion.

Organisée par la Commission de l’UA, en collaboration avec la République de Côte d’Ivoire, la réunion examinera la situation sécuritaire au Mali et dans la bande sahélienne en général. A cet égard, les participants seront informés du déroulement et des résultats de la mission d’évaluation dépêchée par l’UA au Niger après les attentats terroristes du 23 mai 2013 à Agadez et à Arlit. La réunion sera également l’occasion d’échanges sur l’approfondissement de la coopération sécuritaire entre les pays de la région et le renforcement des capacités, ainsi que sur les modalités de la coopération avec la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), qui prendra la relève de la MISMA le 1er juillet 2013.

 

La réunion d’Abidjan s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des conclusions de la réunion consultative ministérielle sur le renforcement de la coopération sécuritaire et l’opérationnalisation de l’Architecture africaine de paix et de sécurité (APSA) dans la région sahélo-saharienne, tenue à Nouakchott, le 17 mars 2013. La première réunion des chefs des services de renseignement et de sécurité des pays de la région a eu lieu à Bamako, le 18 avril 2013.

SOURCE 

African Union Commission (AUC)


Categories

%d bloggers like this: