Posted by: africanpressorganization | 12 June 2013

Didier Reynders rencontre son homologue sud-africaine, Mme Maite Nkoana-Mashabane


 

 

Didier Reynders rencontre son homologue sud-africaine, Mme Maite Nkoana-Mashabane

 

BRUXELLES, Royaume de Belgique, 12 juin 2013/African Press Organization (APO)/ Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires Étrangères, Didier Reynders a reçu Mme Maite Nkoana-Mashabane, Ministre des Relations Internationales et de la Coopération de la République d’Afrique du Sud ce 11 juin à Bruxelles. Didier Reynders s’est enquis de l’état de santé du Président Mandela et a présenté, à travers la Ministre Mashabane, tous ses voeux de prompt rétablissement.

 

Les ministres ont passé en revue les relations bilatérales et se sont réjouis de l’augmentation des échanges commerciaux entre les deux pays. Ils se sont félicités des préparatifs de la mission économique et commerciale qui sera emmenée par SAR le Prince Philippe en octobre de cette année. Ils ont formulé l’espoir que cette mission permette une expansion et un accroissement des échanges commerciaux entre leurs deux pays.

 

Les Ministres se sont félicités des préparatifs de la mission économique et commerciale qui sera emmenée par SAR le Prince Philippe en octobre de cette année. Ils ont formulé l’espoir que cette mission permette une expansion et un accroissement des échanges commerciaux entre leurs deux pays.

 

Les Ministres ont également évoqué la situation dans la Région des Grands Lacs et partagé leur volonté commune de soutenir les efforts de paix depuis la signature de l’Accord-Cadre d’Addis Abeba. Ils ont en effet rappelé l’importance d’apporter enfin une solution durable au conflit qui sévit dans l’Est de la RDC et dont les conséquences humanitaires sont désastreuses. Les ministres ont convenu de poursuivre les échanges entre la Belgique et l’Afrique du Sud sur cette question, notamment à travers leur participation aux réunions du mécanisme de suivi de l’accord.

 

Concernant le Mali, les ministres ont rappelé la nécessité impérieuse de poursuivre les efforts envers une stabilisation et la tenue d’élections dans les meilleures conditions possibles sur l’ensemble du territoire. Ils ont également évoqué la situation au Zimbabwe, saluant le succès du référendum et l’adoption d’une nouvelle constitution, ouvrant la voie à la tenue d’élections, se félicitant du rôle positif de la SADC et en particulier de l’Afrique du Sud.

 

Les ministres ont partagé leur inquiétude quant à l’évolution de la situation en Syrie et ont dit espérer qu’une solution politique pourra être trouvée dans le cadre de la conférence initiée par Washington et Moscou en coopération avec les Nations Unies. Le ministre Reynders a évoqué l’initiative lancée par la Belgique à Genève, visant à rappeler les obligations de toutes les parties à respecter le droit international humanitaire en matière d’accès aux soins de santé.

 

Enfin, les deux ministres ont évoqué la position de l’Afrique du Sud au sein des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) et d’IBSA (Inde, Brésil et Afrique du Sud), alliances qui consacrent la place de l’Afrique du Sud dans le concert des pays émergents.

 

SOURCE 

Belgium – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: