Posted by: APO | 20 May 2013

Des leaders mondiaux de la santé, du développement et des affaires annoncent un nouveau partenariat de financement innovant pour fournir des produits médicaux essentiels plus rapidement et plus efficacement


Des leaders mondiaux de la santé, du développement et des affaires annoncent un nouveau partenariat de financement innovant pour fournir des produits médicaux essentiels plus rapidement et plus efficacement

Une nouvelle garantie de 5 ans a le potentiel de débloquer un important financement du secteur privé, accélérant les efforts pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement

NEW YORK, 20 mai 2013/African Press Organization (APO)/ Le 17 mai, des spécialistes de premier plan de la santé et du développement des secteurs public et privé se sont mobilisés à l’occasion de la GBCHealth Conference 2013 pour annoncer un nouveau partenariat qui collectera des financements du secteur privé pour accélérer la fourniture et l’accès à des produits médicaux vitaux tels que des contraceptifs, des moustiquaires et des médicaments aux personnes dans le besoin. Par le biais de la Garantie d’engagement pour la santé (PGH – Pledge Guarantee for Health), ce nouveau mécanisme de financement aidera à accroître l’impact de chaque dollar des financements des donateurs et finalement à améliorer l’accès aux soins de santé et les résultats pour les millions de personnes qui bénéficient de l’aide étrangère.

Logo: http://www.photos.apo-opa.com/plog-content/images/apo/logos/pgh-logo.jpg

Image: http://www.photos.apo-opa.com/plog-content/images/apo/logos/bannere.jpg

Photo: http://www.photos.apo-opa.com/index.php?level=picture&id=485
(Signing ceremony at the 2013 GBC Health Conference in New York City on May 17th (from left): Aron Betru, Pledge Guarantee for Health, Managing Director PGH; Adam Schechter, President of Global Human Health, MSD and Costa Saroukos, Exec. Director Finance, EEMEA region, MSD. Photo credit: Whitney Kidder, Whitney Kidder Photography)

L’ordre et le calendrier traditionnels du versement des aides peuvent conduire à des retards dans l’approvisionnement en fournitures et produits de base. La PGH, développée et préparée par la Fondation des Nations unies, facilite le financement innovant qui accélère le versement des fonds des donateurs, rendant les produits médicaux mondiaux plus accessibles et plus abordables pour les pays en développement.

L’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID – United States Agency for International Development) et l’Agence suédoise pour la coopération internationale au développement (SIDA – Swedish International Agency for Development Cooperation) prolongent la PGH d’une garantie partielle de 5 ans pour aider à accélérer l’approvisionnement en médicaments et en produits médicaux essentiels par les partenaires gouvernementaux et la société civile. En collaboration avec des banques commerciales partenaires, cette garantie partielle permet à la PGH d’accéder à un crédit de 100 millions de dollars qui, sur 5 ans, peut mobiliser une valeur considérable de capacité de prêt.

Reconnaissant le potentiel pour un accès et une accessibilité accrus qu’une accélération des financements peut fournir, des fournisseurs du secteur privé tels que MSD, connue sous le nom de Merck & Co., Inc. aux États-Unis et au Canada (http://www.merck.com), et Vestergaard Frandsen, se sont proposés pour accorder des remises sur les prix initiaux afin de permettre aux bénéficiaires de l’aide qui utilisent la PGH d’acheter leurs produits médicaux vitaux.

Avec le soutien d’organisations de donateurs multilatérales de premier plan, telles que le Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme, cette collaboration intersectorielle peut aider à renforcer l’impact de l’aide des donateurs et à accélérer les progrès pour atteindre les principaux Objectifs du Millénaire pour le développement en matière de santé et améliorer la vie des mères, des enfants et des familles dans le monde entier.

Outil financier développé par la Fondation des Nations unies, la PGH œuvre à la rationalisation de l’approvisionnement en produits médicaux vitaux. En facilitant les prêts à court terme aux pays en développement, ce partenariat de financement innovant permet aux pays bénéficiaires d’accéder à des méthodes plus efficaces et de qualité supérieure d’approvisionnement en produits médicaux sans frais supplémentaires. Actuellement, en raison du décalage important entre les donateurs et les bénéficiaires, le versement des aides peut prendre jusqu’à 14 mois. En fournissant des financements initiaux, la PGH réduit de plusieurs mois le délai entre l’engagement et le versement.

Citations des principaux intervenants :

Dr Raj Shah, administrateur de l’USAID : « Cette annonce renforce nos efforts visant à collaborer avec le secteur privé pour aider à mettre un terme aux décès évitables d’enfants en l’espace d’une génération. Le partenariat de l’USAID avec la Garantie d’engagement pour la santé contribuera à concrétiser cette promesse en assurant que les personnes du monde entier—notamment les mères et leurs enfants—aient accès à des vaccins, moustiquaires et autre équipement vital qui soient fournis plus rapidement, à moindre coût et à plus grande échelle que jamais.

La garantie PGH, facilitée par l’Autorité de crédit au développement de l’USAID, assurera 50 % de tout prêt que les banques commerciales émettront à la PGH au cours des cinq prochaines années.  Cela permettra aux prêteurs commerciaux de se familiariser avec cette structure unique et finalement de continuer à prêter à la PGH après l’expiration de la garantie. Avec cette nouvelle approche, nous pouvons réduire davantage l’inefficacité et maximiser encore l’impact et la portée de chaque dollar que nous investissons. »

Dr Anders Nordström, ambassadeur pour la santé mondiale au ministère suédois des Affaires étrangères : « Nous devons tous penser de manière collaborative et créative, par le biais de partenariats tels que la PGH, pour rassembler les parties prenantes et se concentrer sur la fourniture d’une plus grande rentabilité aux donateurs. »

Dr Mark Dybul, directeur exécutif du Fonds mondial contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme : « Le Fonds mondial a entrepris plusieurs améliorations de son processus, et nous joignons nos efforts avec nos partenaires tels que la Garantie d’engagement pour la santé, non seulement pour accélérer la fourniture de produits médicaux de base essentiels mais également pour accroître la rentabilité. »

Mme Kathy Calvin, présidente et PDG de la Fondation des Nations unies : « La Garantie d’engagement pour la santé travaille pour fournir de l’aide plus rapidement, sauvant des millions de vie. Malgré la complexité des mécanismes financiers, l’objectif de la PGH est simple : réduire rapidement et efficacement le nombre de décès évitables. »

M. Adam Schechter, président de la division Santé humaine mondiale chez MSD : « En rejoignant ce partenariat avec la PGH, notre société aidera à fournir aux pays en développement et au personnel de santé local un accès amélioré et plus rapide à nos médicaments et vaccins capables de sauver des vies. Cela correspond à notre objectif global visant à collaborer avec des gouvernements pour développer des programmes et des efforts durables pour accroître l’accès aux soins de santé. »

M. Mikkel Vestergaard Frandsen, PDG de Vestergaard Frandsen : « Grâce à ce précieux partenariat avec la PGH, nous pouvons contribuer à sauver plus de vies et à prévenir des maladies évitables chez les personnes vivant dans les pays en développement, qui recevront nos moustiquaires anti-paludisme rapidement et efficacement. »

M. Aron Betru, directeur général de la PGH : « À partir de la preuve du succès du concept de la PGH en Afrique subsaharienne, avec l’aide de nos partenaires garants, donateurs, fournisseurs et bancaires, nous sommes prêts à élargir et à entreprendre plusieurs transactions pour des contraceptifs, des vaccins, des antirétroviraux et des moustiquaires anti-paludisme. En obtenant des financements innovants, nous espérons aider les programmes à avoir un impact plus important à chaque transaction, aidant chaque dollar versé à atteindre l’utilisateur final plus rapidement et avec une valeur ajoutée. »

Distribué par l’Organisation de la Presse Africaine pour Pledge Guarantee for Health (PGH) et Merck Sharp & Dohme Corp., a subsidiary of Merck & Co., Inc.

CONTACTS POUR LES MÉDIAS

Garantie d’engagement pour la santé (Pledge Guarantee for Health) : Paige Robson, probson@unfoundation.org, +1-952-836-5202

Fondation des Nations unies (UN Foundation) : Becky Davis, rdavis@unfoundation.org, +1-202-862-6305

Agence des États-Unis pour le développement international (US Agency for International Development) : usaidpressofficers@usaid.gov, +1-202-712-4320

Agence suédoise SIDA (Swedish SIDA) : Roger Garman, roger.garman@sida.se, +46-70-254-8752

Le Fonds mondial contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme (The Global Fund to Fight AIDS, TB and Malaria) : Seth Faison, seth.faison@theglobalfund.org, +41-79-788-1163

MSD : Antonia Lang, antonia.lang@merck.com, +43-664-523-6918

Vestergaard Frandsen : Meryl Rader, mer@vestergaard-frandsen.com, +1-908-528-3826

À propos de la Garantie d’engagement pour la santé (Pledge Guarantee for Health)

La Garantie d’engagement pour la santé (Pledge Guarantee for Health) est un partenariat de financement créé pour accroître la disponibilité et la prévisibilité des financements des donateurs internationaux pour les produits médicaux de base. Par le biais d’une garantie partielle de 5 ans assurée par les gouvernements des États-Unis et de la Suède, la PGH est en mesure d’obtenir 100 millions de dollars de crédit de banques commerciales partenaires qui, à leur tour, étendent les crédits à court terme aux donateurs et bénéficiaires traditionnels. Les bénéficiaires sont habilités à utiliser le financement engagé par des donateurs avant le versement, résultant en une augmentation du pouvoir d’achat, une valeur accrue, un approvisionnement et une fourniture accélérés et finalement, en davantage de vies sauvées.

À propos de l’Agence des États-Unis pour le développement international (US Agency for International Development)

Le peuple américain, par le biais de l’Agence des États-Unis pour le développement international, fournit une aide économique et humanitaire dans le monde entier depuis plus de 50 ans.

L’Autorité de crédit au développement de l’USAID travaille avec des investisseurs, des institutions financières locales et des organismes de développement pour élaborer des accords stratégiques de partage des risques, connus comme des garanties de crédit, qui débloquent des financements des banques au profit d’entrepreneurs dans les pays en développement. Grâce à ces garanties de prêt, l’Autorité de crédit au développement a obtenu un financement de 2,7 milliards de dollars de prêteurs locaux pour des projets d’infrastructure, de petites et moyennes entreprises. Ces prêts ont stimulé une croissance économique immense au cours des 13 dernières années dans 70 pays. Pour tout complément d’information, rendez-vous à l’adresse www.usaid.gov.

À propos de l’Agence suédoise SIDA (Swedish SIDA)

SIDA est une agence gouvernementale travaillant pour le compte du parlement et du gouvernement suédois, avec pour mission de réduire la pauvreté dans le monde. Grâce à notre travail et en collaboration avec d’autres intervenants, nous contribuons à l’application de la Politique suédoise pour le développement mondial (PGU). Nous travaillons en vue d’appliquer la politique suédoise pour le développement qui permettra aux personnes pauvres d’améliorer leur vie. Une autre partie de notre mission consiste à mener une réforme de la coopération avec l’Europe de l’Est, qui est financée par une dotation spécifique. La troisième partie de notre mission vise à distribuer une aide humanitaire aux personnes qui ont besoin d’aide. Nous poursuivons une coopération pour le développement améliorée avec un total de 33 pays en Afrique, en Asie, en Europe et en Amérique latine. Le choix des pays avec lesquels nous collaborons se base sur les décisions politiques prises par le gouvernement suédois.

À propos du Fonds mondial (The Global Fund)

Le Fonds mondial est une institution financière novatrice qui apporte des financements à des pays pour soutenir des programmes qui préviennent, traitent et soignent des personnes atteintes du VIH, du SIDA, de la tuberculose et du paludisme. Le Fonds mondial contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme a été créé en 2002 avec l’objectif de considérablement augmenter les ressources dédiées à la lutte contre ces trois pandémies. Il stimule les partenariats entre le gouvernement, la société civile, le secteur privé et les communautés vivant avec ces maladies, la manière la plus efficace de lutter contre ces maladies infectieuses mortelles. Le Fonds mondial ne gère et ne met pas en œuvre des programmes sur le terrain, comptant plutôt sur les spécialistes locaux. Il travaille avec des partenaires pour assurer que les financements servent aux hommes, aux femmes et aux enfants touchés par ces maladies de la manière la plus efficace possible.

À propos de MSD

MSD (http://www.merck.com)  est aujourd’hui un leader mondial des soins de santé qui œuvre pour le bien-être du monde. MSD est un nom commercial de Merck & Co., Inc., dont le siège social est basé à Whitehouse Station, dans l’État du New Jersey, aux États-Unis. À travers nos médicaments vendus sur ordonnance, nos vaccins, nos thérapies biologiques et nos produits de santé destinés aux individus et aux animaux, nous travaillons avec nos clients dans plus de 140 pays à travers le monde pour apporter des solutions innovantes dans le domaine de la santé. Nous montrons également notre engagement pour accroître l’accès aux soins de santé par des politiques, programmes et partenariats de grande envergure. Pour tout complément d’information, rendez-vous à l’adresse : www.merck.com.

À propos de Vestergaard Frandsen

Vestergaard Frandsen est une société de santé publique mondiale qui crée des solutions révolutionnaires pour améliorer la vie des personnes défavorisées dans le monde entier. Notre fonctionnement respecte le modèle commercial de l’Entreprenariat humanitaire et vise à atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement des Nations unies. Nos filtres à eau primés LifeStraw® luttent contre les maladies diarrhéiques, et plus d’un demi-milliard de nos moustiquaires PermaNet® largement vendues ont contribué à réduire d’un tiers les décès liés au paludisme depuis 2000. Les autres solutions de la société visent les maladies tropicales négligées, l’augmentation du dépistage du VIH, la réduction de la faim et de la malnutrition, et l’atténuation du changement climatique.

SOURCE

Pledge Guarantee for Health (PGH) and Merck Sharp & Dohme Corp., a subsidiary of Merck & Co., Inc.


Categories

%d bloggers like this: