Posted by: africanpressorganization | 10 May 2013

Le Canada appuie l’amélioration du climat des affaires au profit de l’agriculture en Afrique


 

 

Le Canada appuie l’amélioration du climat des affaires au profit de l’agriculture en Afrique

 

LE CAP, Afrique du Sud, 10 mai 2013/African Press Organization (APO)/ Le ministre de la Coopération internationale, l’honorable Julian Fantino, a participé au Forum économique mondial (en anglais) sur l’Afrique, au forum sur l’investissement en Afrique (Grow Africa Investment Forum) et à la rencontre du conseil des dirigeants de la Nouvelle Alliance pour la sécurité alimentaire et la nutrition du G8, qui se tiennent au Cap, en Afrique du Sud. Sa présence a pour but de promouvoir le recours aux partenariats avec le secteur privé pour trouver des solutions novatrices aux défis en matière de développement agricole durable, de sécurité alimentaire et de nutrition en Afrique.

 

« Le Canada soutient depuis fort longtemps la sécurité alimentaire et le développement agricole durable partout en Afrique, et il est conscient du rôle clé que joue le secteur privé dans le domaine de l’agriculture, a déclaré le ministre Fantino. L’un des grands objectifs du Canada en Afrique est d’établir de nouveaux partenariats avec le secteur privé en vue de favoriser la transformation agricole, d’améliorer la nutrition et d’encourager une croissance économique durable dont profiteront les populations du continent tout entier. »

 

Le Canada se réjouit à l’idée que le secteur privé joue un plus grand rôle dans l’accroissement de la sécurité alimentaire, et complète de ce fait le rôle fondamental du secteur public. Il travaille activement au sein de la Nouvelle Alliance pour la sécurité alimentaire et la nutrition, lancée par le G8 en 2012, et appuie fermement le forum sur l’investissement en Afrique et le Forum économique mondial sur l’Afrique, qui ont pour objet d’accélérer la diversification économique, de développer les infrastructures stratégiques ainsi que de libérer le potentiel de l’Afrique en vue de favoriser l’apparition de nouveaux partenariats entre les gouvernements africains et le secteur privé, pour stimuler l’investissement.

 

Le Canada demeure résolu à apporter son soutien aux Africains pour qu’ils puissent disposer d’aliments sains et nutritifs, en quantité suffisante. L’agriculture est le moteur de la croissance économique durable dans de nombreux pays en développement. Les investissements dans ce secteur permettent de créer des emplois, qui augmentent la sécurité alimentaire et les revenus des ménages, deux éléments clés de l’élimination de la pauvreté. Un grand nombre des initiatives canadiennes visent à aider les petits exploitants agricoles, en particulier les femmes, à cultiver des produits agricoles nutritifs et à diversifier leurs récoltes.

 

Le Canada a à cœur le développement agricole durable, en particulier le renforcement de la sécurité alimentaire et de la résilience des populations vulnérables. Le Plan d’action économique de 2013 réitère l’engagement du Canada à l’égard des investissements d’aide au développement international dans les domaines de l’agriculture, de la sécurité alimentaire et de la nutrition. Le nouveau ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement continuera à assumer le mandat de réduction de la pauvreté et permettra d’apporter une aide plus efficace, plus transparente et mieux ciblée pour continuer à améliorer le sort des populations démunies à l’échelle de la planète.

 

SOURCE 

Canadian International Development Agency (CIDA)


Categories

%d bloggers like this: