Posted by: africanpressorganization | 6 May 2013

Le Canada souligne la Journée internationale des sages-femmes en appuyant de nouvelles initiatives au Soudan du Sud


 

Le Canada souligne la Journée internationale des sages-femmes en appuyant de nouvelles initiatives au Soudan du Sud

 

OTTAWA, Canada, 6 mai 2013/African Press Organization (APO)/ Aujourd’hui, pour souligner la Journée internationale des sages-femmes, l’honorable Julian Fantino, ministre de la Coopération internationale, a annoncé deux nouvelles initiatives visant à appuyer la profession de sage-femme, pratiquée par des femmes qualifiées, et à promouvoir des soins de maternité sécuritaires dans les collectivités du Soudan du Sud.

 

« Les mères et leurs nouveau-nés ont le droit d’obtenir des soins de santé sécuritaires et de qualité, a indiqué le ministre Fantino. La Journée internationale des sages-femmes nous donne l’occasion de prendre le temps de remercier les sages-femmes qui œuvrent partout dans le monde pour offrir des soins aux femmes enceintes, et qui cherchent continuellement à traiter chacune d’entre elles en tenant compte de ses besoins physiques et personnels. »

 

Le Canada soutiendra le déploiement de 30 sages-femmes provenant de divers pays dans quatre établissements de santé au Soudan du Sud. Leur mandat consistera à accroître l’accès des femmes aux services des sages-femmes qualifiées, à servir de mentors aux étudiantes sages-femmes, ainsi qu’à contribuer à réduire le nombre de décès chez les mères et les nouveau-nés.

 

Depuis les débuts de l’Initiative de Muskoka, laquelle a pour but de réduire la mortalité maternelle et infantile et d’améliorer la santé des mères et des enfants dans les pays les plus pauvres, le Canada a aidé à former des centaines de sages-femmes aux quatre coins de la planète. Par exemple, en Afghanistan, le Canada a financé deux projets qui ont permis de former 149 sages-femmes. De même, en Haïti, notre pays a soutenu la formation de 140 sages-femmes afin qu’elles puissent offrir des services de santé maternelle, ce qui a aidé des milliers de nouveau-nés, d’enfants et de femmes à recevoir des suppléments de micronutriments essentiels.

 

L’annonce faite aujourd’hui réitère l’engagement du Canada à améliorer l’offre de soins de santé de qualité destinés aux mères, aux nouveau-nés et aux enfants vulnérables partout dans le monde. Ces deux initiatives seront réalisées par l’entremise du projet Renforcer les services de sage-femme au Soudan du Sud et de l’initiative Déployer des sages-femmes au Soudan du Sud, respectivement.

 

Pour plus d’information sur le soutien du Canada à la formation des sages-femmes, nous vous invitons à lire l’article Sauver la vie des mères et des enfants en Bolivie.

 

SOURCE 

Canadian International Development Agency (CIDA)


Categories

%d bloggers like this: