Posted by: africanpressorganization | 20 February 2013

Mali – RCA / Déclaration du porte-parole du Quai d’Orsay


 

Mali – RCA / Déclaration du porte-parole du Quai d’Orsay

 

PARIS, France, 20 février 2013/African Press Organization (APO)/ Quai d’Orsay – Déclaration du porte-parole

Q – La crise malienne a complètement effacé la crise centrafricaine, ou est-ce qu’on en est aujourd’hui ? Le Président Bozizé refusait la feuille de route qui lui avait été imposée, est-ce que la pilule a fini par passer ?

R – Grâce aux efforts de la communauté économique des Etats d’Afrique centrale, un accord a été trouvé à Libreville, le 11 janvier dernier. Nous nous étions à l’époque félicités de cet accord qui permettait une sortie de crise pacifique, par la négociation et le dialogue. Conformément à cet accord, un premier ministre a été nommé ainsi qu’un gouvernement d’union nationale. Toutes les dispositions de l’accord doivent être mises en œuvre et, au-delà des seuls aspects institutionnels, il faut traiter les questions de fond, notamment apporter une réponse aux revendications qui étaient celles des mouvements rebelles, dont le processus dit de Démobilisation, désarmement et réinsertion. Donc il y a encore du travail à faire. Il faut poursuivre dans la voie ouverte par l’accord de Libreville. C’est la bonne direction, il faut continuer dans ce sens là.

 

SOURCE 

France – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: