Posted by: africanpressorganization | 18 February 2013

Allocution de l’Ambassadeur Ramtane Lamamra, Commissaire à la Paix et à la Sécurité de l’Union Africaine, à l’ouverture de la session extraordinaire de la conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CENSAD


 

 

Allocution de l’Ambassadeur Ramtane Lamamra, Commissaire à la Paix et à la Sécurité de l’Union Africaine, à l’ouverture de la session extraordinaire de la conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CENSAD

 

ADDIS ABEBA, Ethiopie, 18 février 2013/African Press Organization (APO)/ Allocution de l’Ambassadeur Ramtane Lamamra, Commissaire à la Paix et à la Sécurité de l’Union Africaine, à l’ouverture de la session extraordinaire de la conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CENSAD

 

Excellence M. le Président Idriss Deby Itno, Président de la République du Tchad, Président de la Communauté des Etats Sahélo-Sahariens,

 

Excellences Messieurs les Chefs d’Etat et de Gouvernement,

 

Excellence M. le Premier Ministre, Chef du Gouvernement de la République du Tchad,

 

Excellences Messieurs les Présidents des Institutions de la République du Tchad,

 

Excellences Mesdames et Messieurs les Ministres, Président et Membres du Conseil Exécutif de la CENSAD,

 

Excellence M. le Secrétaire Général par intérim de la CENSAD,

 

Tous Protocoles observés,

 

C’est un honneur et un privilège pour le Représentant de la Commission de l’Union Africaine que je suis d’exprimer notre haute appréciation à S.E. M. le Président Idriss Deby Itno pour tous les efforts qu’il a déployés pour la relance de la CENSAD et la redynamisation de ses activités. Je vous apporte les salutations déférentes de la Présidente de la Commission, Madame Dlamini Zuma, qui regrette de ne pouvoir être personnellement présente à ce Sommet, et qui vous exprime ses vœux de plein succès.

 

Excellences,

 

Ce Sommet marque un temps fort dans l’œuvre de stimulation des structures et des institutions de la CENSAD ainsi que du recentrage de ses activités sur la coopération pour le Développement durable et sur les questions de paix et de sécurité. La situation unique de la CENSAD en tant que Communauté regroupant des Etats appartenant à quatre régions de notre continent a un impact direct sur les performances de l’Union Africaine. Il est donc heureux que la dynamisation de la CENSAD prenne valeur de contribution précieuse de votre part à la promotion du Panafricanisme et de la Renaissance africaine en cette année de célébration du 50ème anniversaire de l’OUA-UA dans l’attachement aux valeurs référentielles partagées des peuples africains. La mobilisation remarquable de l’Afrique, y compris la contribution exemplaire du Tchad à la libération du Septentrion malien, est de bon augure à cet égard.

 

Excellences,

 

 

 

Autant le potentiel des Etats sahélo-sahariens est considérable pour des apports qualitatifs et quantitatifs de grande portée au développement et à l’intégration de l’Afrique, autant l’espace sahélo-saharien abrite actuellement prés des 2/3 des foyers de crise et des conflits qui affligent notre continent.

 

La résurgence de la crise en RCA est venue, en Décembre dernier, mettre en évidence les exigences d’une sortie de crise effective avec un accompagnement conséquent de la Communauté internationale.

 

Les fragilités inhérentes au milieu naturel et les vulnérabilités dues à des méfaits humains donnent une acuité et une urgence toute particulières à la prise en charge des défis de l’espace sahélien dont la tragique épreuve imposée au Mali est une expression éclatante.

 

L’Union Africaine qui a adopté une “Stratégie Sahel” tendue vers la sécurité collective et le Développement durable ne ménagera aucun effort pour contribuer à la victoire du Mali sur le terrorisme et le crime organisé transnational en tant que passage obligé de l’œuvre salutaire de redressement du Sahel et de renaissance de l’Afrique dans son ensemble.

 

 

 

Je vous remercie de votre attention.

 

SOURCE 

African Union Commission (AUC)


Categories

%d bloggers like this: