Posted by: APO | 14 February 2013

Microsoft incite les jeunes à participer à la croissance économique durable en Afrique


Microsoft incite les jeunes à participer à la croissance économique durable en Afrique

Le programme YouthSpark de Microsoft est une initiative mondiale visant à créer des possibilités économiques pour 300 millions de jeunes au cours des trois prochaines années

JOHANNESBURG, Afrique du Sud, 14 février 2013/African Press Organization (APO)/ Le chômage demeure omniprésent sur le continent africain. Avec près de 200 millions d’habitants âgés de 15 à 24 ans en Afrique, les jeunes représentent plus de 60 pourcent de la population totale du continent et 45 pourcent de sa population active en constante augmentation. Cependant, le déséquilibre entre les demandes du marché du travail et le nombre de travailleurs convenablement qualifiés en Afrique atteint son point de rupture. Fort de ce constat, Microsoft Corp. (http://www.microsoft.com) a annoncé aujourd’hui sa volonté de créer des possibilités pour les jeunes Africains à travers son initiative YouthSpark.

Logo: http://www.photos.apo-opa.com/plog-content/images/apo/logos/microsoft.jpg

Microsoft YouthSpark est une initiative mondiale visant à créer des possibilités pour 300 millions de jeunes dans plus de 100 pays au cours des trois prochaines années. Cette initiative d’entreprise inclut l’Investissement Social d’Entreprise (CSI) ainsi que d’autres programmes d’entreprise, à la fois nouveaux et améliorés, ayant pour but de donner les moyens aux jeunes d’imaginer et d’exploiter au maximum leur potentiel en leur proposant un plus grand nombre d’opportunités en matière d’éducation, d’emploi et d’entreprenariat.

“La triste réalité, c’est que bien que le taux d’alphabétisme chez jeunes Africains soit supérieur à celui de leurs parents, un plus grand nombre d’entre eux sont victimes du chômage,” déclare Djam Bakhshandegi, Responsable du Programme CSI chez Microsoft en Afrique. “Notre initiative YouthSpark, et d’autres initiatives CSI, repose sur notre conviction que l’innovation pertinente est la clé pour relever les défis les plus urgents auxquels nous sommes confrontés dans la région. YouthSpark nous a déjà permis, rien qu’en Afrique sub-saharienne, d’atteindre plus d’un demi million de jeunes et de faire des dons de logiciels d’une valeur de 1.1 millions $ à des organisations non gouvernementales. Par railleurs, nous avons formé près de 30 000 enseignants grâce à nos outils Partners In Learning et permis à des milliers de petites et moyennes entreprises d’acquérir les compétences nécessaires pour les aider à se lancer.

Dans le cadre de sa stratégie globale, Microsoft considère l’Afrique comme un marché de l’investissement primordial. Sa campagne pilote en faveur de l’investissement et de la croissance en Afrique, intitulée 4Afrika, dont relève l’initiative YouthSpark sur le continent africain, a été lancée en février 2013. À travers 4Afrika, Microsoft participera activement au développement économique de l’Afrique pour l’aider à améliorer sa compétitivité mondiale. D’ici 2016, l’initiative 4Afrika de Microsoft permettra d’équiper les jeunes africains de dizaines de millions d’appareils intelligents, de mettre 1 million de petites et moyennes entreprises (PME) africaines en ligne, d’améliorer les compétences de 100 000 membres de la population active actuelle en Afrique, et d’aider 100 000 autres jeunes diplômés à développer des compétences favorisant l’employabilité. Par ailleurs, Microsoft aidera 75 pourcent d’entre eux à trouver un emploi.

“YouthSpark fait partie de cette vision 4Afrika et à travers cette initiative, nous nous concentrons spécifiquement sur les générations futures grâce à notre travail avec les écoles, les étudiants, les start-up et la communauté des développeurs pour encourager le développement des compétences et l’intégration des TCI qui engendreront à leur tour la croissance,” déclare Bakhshandegi. “À travers nos partenariats avec les gouvernements, les organisations à but non lucratif et les entreprises, l’initiative YouthSpark de Microsoft a pour ambition de donner aux jeunes les moyens d’imaginer et d’exploiter au maximum leur potentiel.”

Microsoft YouthSpark va au-delà de la philanthropie et regroupe une variété de programmes mondiaux ayant pour objectif d’émanciper les jeunes grâce à un meilleur accès à la technologie et à une meilleure éducation, et qui incitent les jeunes à imaginer les possibilités dont ils disposent pour exploiter leur potentiel, et notamment Office 365 pour l’éducation, des outils technologiques gratuits pour tous les enseignants et les étudiants dans le but d’encourager l’apprentissage et la collaboration, et la présence de Skype dans les classes, autrement dit une communauté mondiale gratuite donnant la possibilité aux enseignants de connecter leurs étudiants avec d’autres personnes à travers le monde. Les autres initiatives YouthSpark incluent:

•    Partners in Learning Network (http://www.microsoft.com/education/pil/partnersInLearning.aspx). Il s’agit d’une plateforme de perfectionnement professionnel en ligne destinée aux responsables gouvernementaux, chefs d’établissements scolaires et éducateurs pour les aider à adopter de nouvelles approches d’enseignement et d’apprentissage en utilisant la technologie dans le but de permettre aux étudiants d’acquérir les compétences du 21e siècle.

•    Microsoft IT Academy (http://www.microsoft.com/en-us/itacademy/default.aspx). Il s’agit d’un programme éducatif de préparation de carrière disponible dans tous les établissements scolaires agréés et qui donne aux étudiants l’accès à la technologie du 21e siècle.

•    DreamSpark (https://www.dreamspark.com). Il s’agit d’un accès gratuit aux outils de conception et de développement de Microsoft pour les étudiants et les éducateurs qui a pour objectif d’améliorer les compétences techniques clés au cours des années de lycée et d’université, qui sont des années primordiales dans le développement d’un étudiant.

•    Imagine Cup (http://www.imaginecup.com). Il s’agit du premier concours technologique au monde réservé aux jeunes qui met au défi les étudiants d’utiliser leurs connaissances et leur passion pour développer des solutions techniques ayant un impact social, développer des jeux attractifs et faire preuve d’innovation afin que ces solutions profitent à d’autres personnes, aux communautés locales et au reste du monde.

•    Students to Business (http://www.microsoft.com/studentstobusiness/home/default.aspx). Il s’agit d’un programme qu met en relation les étudiants universitaires avec les emplois ou les stages disponibles dans l’industrie des technologies.

•    BizSpark (http://www.microsoft.com/bizspark). Il s’agit d’un programme qui vise à promouvoir les start-up qui développent des logiciels, en donnant aux jeunes entrepreneurs l’accès aux outils de développement de logiciels de Microsoft et en les mettant en relation avec des protagonistes clés de l’industrie, et notamment les investisseurs, en vue de les aider à lancer une nouvelle entreprise.

•    Portails d’employabilité. Il s’agit d’une plateforme complète qui permet aux utilisateurs (qui souhaitent planifier leur carrière, obtenir des conseils de carrière, acquérir une formation, renforcer leur capacité, postuler pour des emplois et des stages) de trouver des ressources, conseillers, mentors et emplois sur mesure.

Comme autre exemple, on peut citer le programme Build Your Business (http://blogs.technet.com/b/microsoft_on_the_issues_africa/archive/2012/02/13/building-your-own-business-a-new-curriculum-helps-young-people-find-success.aspx) de Microsoft qui est un cours de formation complet et interactif destiné à aider les entrepreneurs potentiels et émergents. David Arkless, Président des Relations Générales et Gouvernementales du Groupe Manpower déclare, “Les start-up et les petites entreprises sont le fer de lance de l’économie africaine, et ce cours de formation encouragera les entrepreneurs potentiels à faire le grand saut et à créer une entreprise commerciale. Nous nous engageons à aider les nouvelles petites entreprises à se lancer et à leur fournir les compétences nécessaires pour faire face aux rigueurs de la concurrence et aux tâches opérationnelles quotidiennes.”

“Nous nous engageons à utiliser notre technologie, notre talent, notre temps et notre argent pour aider à créer une croissance durable sur le continent Africain,” déclare Bakhshandegi. “Microsoft YouthSpark n’a pas simplement pour but d’améliorer les compétences numériques des jeunes. Elle a aussi pour mission d’aider les jeunes à acquérir un ensemble de compétences plus équilibré dont ils ne peuvent se passer dans l’environnement de travail très compétitif d’aujourd’hui.”

Vous pouvez trouver une liste complète des programmes de Microsoft YouthSpark sur le YouthSpark Hub (http://www.microsoft.com/youthsparkhub).

Distribué par l’Organisation de la Presse Africaine pour Microsoft Corporation.

Fondé en 1975, Microsoft (Nasdaq “MSFT”) (http://www.microsoft.com) est le leader mondial des logiciels, services et solutions qui aident les particuliers et les entreprises à exploiter au maximum leur potentiel.

SOURCE

Microsoft Corporation


Categories

%d bloggers like this: