Posted by: africanpressorganization | 13 February 2013

PARRAF, Programme d’Appui à la Recherche en Réseau en Afrique : lancement de l’appel à projets


 

PARRAF, Programme d’Appui à la Recherche en Réseau en Afrique : lancement de l’appel à projets

 

PARIS, France, 13 février 2013/African Press Organization (APO)/ Le ministère des Affaires étrangères a confié à l’Agence inter-établissement pour la recherche pour le développement (AIRD) la mise en œuvre du Programme d’Appui à la Recherche en Réseau en Afrique (PARRAF), visant à promouvoir la formation des jeunes chercheurs et le renforcement des capacités scientifiques en Afrique subsaharienne.

 

L’action de la France en faveur de la recherche pour le développement fait partie intégrante de l’Aide publique française au développement.

 

Compte tenu du rôle primordial joué par la recherche comme vecteur de développement en Afrique subsaharienne, le Ministère des Affaires étrangères a mobilisé 1,9 millions d’euros pour la mise en œuvre du Programme d’Appui à la Recherche en Réseau en Afrique (PARRAF) dans le cadre du Fonds de Solidarité Prioritaire (FSP Mobilisateur), pour une durée de trois ans.

 

En favorisant les partenariats sud-sud et nord-sud, PARRAF a pour objectif de promouvoir la formation des jeunes chercheurs et de renforcer les capacités de recherche des équipes scientifiques en Afrique subsaharienne, à travers la mise en place de réseaux et le soutien à une dizaine de projets de recherche, sur des thématiques prioritaires reliées aux enjeux du développement, telles que :

 

la santé, avec la prise en compte notamment des maladies tropicales négligées et des maladies de civilisation ;

l’agriculture, entendue au sens large, comme l’une des réponses possibles au défi de produire plus dans un contexte de développement durable ;

le développement urbain, envisagé en particulier sous l’angle de la croissance urbaine et de ses impacts sur la gestion des territoires ;

l’environnement et le changement climatique, abordés de façon transversale à travers les trois précédents thèmes.

 

Ce programme favorisera le renforcement de l’expertise nationale des pays d’Afrique subsaharienne dans le but d’apporter des réponses aux attentes des décideurs politiques, agences de développement, sociétés civiles et secteurs privés, afin que la communauté scientifique africaine devienne pleinement un acteur de développement et qu’elle participe à la dynamique scientifique mondiale et aux grands débats internationaux sur les enjeux globaux.

 

La maîtrise d’œuvre du programme a été confiée à l’Agence inter-établissement de recherche pour le développement (AIRD), permettant ainsi de mettre à profit le regroupement des 6 organismes de recherche français impliqués dans la recherche pour le développement : le Cirad, le CNRS, la Conférence des Présidents d’Université, l’Inserm, l’IRD, l’Institut Pasteur.

 

La sélection des réseaux et projets de recherche est placée sous l’autorité d’un Comité de pilotage Nord / Sud présidé par le ministère des Affaire étrangères.

 

Pour de plus amples informations sur le programme et l’appel à projets, consulter le site http://www.aird.fr/parraf

 

SOURCE 

France – Ministry of Foreign Affairs


Categories

%d bloggers like this: